La garantie mutuelle est une loi sans faille

Dr. Michael LaitmanSi nous nous sommes garants les uns aux autres, nous nous portons garants de tout, dans le bonheur et la tristesse. C’est parce que la garantie mutuelle n’est pas seulement la signature d’un document. Nous nous engageons de telle sorte que tous les états viennent à nous comme à un tout unique. C’est de cette façon qu’une garantie fonctionne dans une banque: Si une personne ne paie pas, alors vous payer, sans aucun débat.

Et pour nous, c’est même plus que cela: Tu dois aimer ton ami plus que toi même. Après tout, le commandement d’aimer ton prochain exige que tu mettes à la place de ta précieuse personne, une autre personne. C’est la garantie mutuelle: un gage dont il est impossible de se dégager.

La Lumière supérieure sait comment organiser l’unité, mais nous devons ouvrir la voie pour nous-mêmes. Au début, nous devenons partenaires et nous nous connectons les uns aux autres. Mais tout cela est encore «nous»: un grand nombre et non pas un. Et après, notre désir va fusionner en un seul, et ce tout complet sera-dessus de nous, comme un bébé dont tout le monde s’occupe.

Il est écrit: «L’œil du Créateur est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent Sa bonté» (Psaume 33). »Nous surveillons constamment ce bébé et nous le soutenons en permanence de tout notre cœur, en espérant qu’il se développe, qu’il soit solide et sain, qu’il soit heureux et se sente bien.

Il s’agit de la façon dont nous regardons notre bébé qui est au dessus de nous et qui appartient à chacun d’entre nous. Nous sommes tous là, dans notre esprit et dans notre âme, dans ce seul désir. Nous voulons découvrir en lui l’esprit de la vie: le Créateur.

De la 4e partiedu cours quotidien de Kabbale 14/03/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed