Et ils iront ensemble

Dr. Michael LaitmanD’un cours du Rabash: « Israël, qui sont en exil-la Divinité est avec eux. » Nous apprenons que les récipients de Malkhout descendent en bas, lorsque les supérieurs s’élèvent, les inférieurs montent aussi, mais une explication est nécessaire ici, et nous devons aussi la comprendre. Nous apprenons  à partir de tout, à la fois du négatif et du positif. Nous apprenons au sujet de la restriction de Bina et nous en apprenons davantage sur l’adoucissement de Malkhout. « Israël, qui sont en exil-la Divinité est avec eux. »

Quand ils sont en exil, ils sont sans goût, et ils disent que leur Torah est également insipide. Comprenez-vous cela ou pas ?

Donc, on ressent le Supérieur de la même manière qu’Il se ressent Lui-même. C’est ce qu’on appelle  la « restriction ». D’autre part il y a l’ «édulcorant», et c’est ce qu’on appelle «Je suis le Seigneur résidant avec eux dans leur impureté ». Bien qu’ils ne soient pas encore purifiés, il y a encore l’habit des Lumières sous la forme des Lumières (environnantes), qui sont évoquées à chaque fois, sans récipients intérieurs.

Quand une personne est éveillée, elle ne dit pas: «Je veux me réveiller maintenant ». Ce n’est pas comme appuyer sur un bouton. Elle se réveille, cela arrive par soi-même. C’est ce qu’on appelle la « Lumière environnante ». Quand il s’agit de l’inférieur, c’est appelé « la lumière intérieure », l’inférieur élève MAN .Comprenez-vous la différence?

Quand l’inférieur le fait, l’inférieur est l’hôte. Le Supérieur … c’est une maison, dans laquelle il veut rentrer à nouveau. Il n’y a pas de durée. Le réveil – n’a pas de durée- d’accord !

C’est également appelé l’élévation de MAN –l’inférieur se réveille par lui-même.

Écoutez, il y a une attitude et il y a une réalité. Je parle d’une attitude. La réalité réelle ne commence qu’après qu’une personne a atteint son récipient de réception. Nous ne faisons que parler de l’attitude et pas plus que cela. »

Le Créateur prend toujours soin d’une personne qui veut avancer. Mais parfois, cela se révèle au moment où il rapproche une personne de Lui, et parfois Il l’exile. L’exil est ressenti lorsque le Supérieur se limite Lui-même et donne sans réserve d’une manière différente, par la«Lumière environnante ».

En se rapprochant du Créateur et de l’éveil, la Lumière « Directe » (Yosher) est plus active et pendant le temps de l’exil, la Lumière «ronde» (Igoulim)  est plus active. Mais le Supérieur veille toujours sur une personne si elle-même s’exerce dans son avancement.

Par conséquent, il est dit: «Celui qui réside avec eux au sein de leur impureté» (Lévitique 15, 16), ce qui signifie que la Divinité est en exil avec une personne, car elle a été exilée volontairement et cela est destiné aux serviteurs du Seigneur afin de les faire progresser par une autre Providence cachée, par la Haute-Providence. Le désir de Le révéler, c’est le vrai désir.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale du 20/05/2012.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed