Un certain entêtement est nécessaire sur le chemin

Dr. Michael LaitmanQuestion: Est-ce une persistance tenace sur le chemin aide à surmonter tous les obstacles dans le travail?

Réponse: Ce n’est pas seulement la persévérance obstinée qui est exigé de nous, mais aussi des éclaircissements persistants. Ma tâche n’est pas de simplement endurer comme un bloc de béton, inflexible à tout changement et, tenant sur mes opinions déjà formées et ma connaissance. Naturellement, ce n’est pas la voie du progrès. Le Créateur veut que nous soyons en développement, que nous analysions nos états à chaque fois, et que nous atteignions de plus en plus des clarifications qualitatives internes.

Dans la spiritualité, la puissance n’est pas déterminée par la quantité, pas en amplifiant le « volume ». Grande puissance signifie toujours plus de qualité. Dans la spiritualité, il n’y a pas de changements quantitatifs dans une force, mais seulement des changements dans la qualité. Chaque degré supérieur est au-dessus non pas parce que c’est tout simplement plus puissant. Il y a trois étapes: embryon, éducation, et maturité (Ibour, Yenika, Mokhin), et chacun contient 10 Sefirot. Comment sont-ils différents les uns des autres? Dans ce monde, nous voyons clairement qu’un tout petit bébé grandit d’abord en un grand enfant, puis se développe pleinement et devient un adulte. Mais dans la spiritualité, tout est déterminé par la mesure de la compréhension, la qualité des clarifications.

Dans un premier temps, une personne ne sait ou ne sent rien et n’est pas capable de discernement et de clarifier. Mais au moins, il s’annule, ce qui est appelé le niveau mineral, NHY (la partie inférieure du Partsouf. (Netsakh, Hod, Yessod) Et après, dans chaque état, il est déjà en mesure de rester dans le don sans réserve (Hafetz Hessed) – HGT (la partie centrale du Partsouf: Hessed, Guevoura, Tifferet). Quand il s’unit avec la raison supérieure, avec la force supérieure au-dessus de lui, c’est ce qu’on appelle HBD (la partie supérieure du Partsouf: Hokhma, Bina, Daat).

Tous ces éléments sont des éclaircissements qualitatifs et non pas simplement de l’entêtement. L’entêtement est nécessaire pour utiliser chaque moment correctement.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 27/06/12, Les Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed