Résumé du congrès

Dr. Michael LaitmanCe congrès n’a pas été que pour s’unir, mais aussi à divisé ceux qui répondent aux exigences du groupe ( études systématiques, la diffusion et Maaser) et ceux qui n’y ont pas répondu.

Nous devons arriver à l’état lorsque le centre de notre groupe, les amis les plus stables, répondra aux exigences du Créateur pour devenir semblable à Lui, au premier degré de l’échelle 1/125e de Sa révélation. Dans ce cas, ils seront en mesure de devenir la partie du groupe mondial de Bnei Baruch à travers laquelle la lumière passe au reste (Voir « L’Introduction au Livre du Zohar»).

Puis, autour de cette partie, les autres parties se formeront, comme les vagues qui se répandent, selon la conformité avec les règles de similitude avec le Créateur, la propriété du don.

Les règles n’ont pas été inventées par moi, mais fixées par les kabbalistes, nous les connaissons bien, mais nous pensons qu’il n’est pas obligatoire de les appliquer avec précision, en pensant qu’elles ne sont pas nécessaires pour la révélation du Créateur. Maintenant, on nous a donné cette compréhension pour la première fois.

Je me réfère à ceux qui ne sont pas satisfaits de ces exigences du Créateur Il changera peut-être les conditions du contrat avec eux: « La loi de l’équivalence de forme» (récipients communicants spirituels / propriétés).

Ceux qui reconnaissent la nécessité de ces conditions peuvent choisir l’endroit où être, dans quel cercle: le central ou externe. Dans l’avenir, nous allons préciser les conditions de chaque cercle.

Je vous aime tous et tout le monde me tient à cœur, et tout cela est fait afin de tirer tout le monde à l’objectif et d’éliminer la confusion terrestre sur le chemin spirituel.

Etreintes,

Rav

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: