La santé intégrale

Dr. Michael LaitmanQuestion : Dans la société intégrale, le plaisir individuel de chaque personne se développe dans le plaisir général de la société toute entière. Qu’est-ce que le « plaisir social » ?

Réponse : Maintenant, la connexion mutuelle générale est révélée dans le monde. Des études parlent du fait que nous sommes réellement des parties d’un seul corps et que son fonctionnement général dépend de tout le monde, et chacune de ses parties est non seulement responsable d’elle-même, mais également du préjudice qu’elle cause à l’ensemble du corps si elle ne fonctionne pas correctement.

Ainsi, chaque individu, chaque partie séparée de l’humanité doit comprendre cela, et seule l’éducation intégrale aide une personne à comprendre cela correctement en expliquant comment le système général de connexion mutuelle fonctionne.

Tout d’abord, nous devons établir une société dans laquelle tous ses membres se sentent unis et, dans la mesure où l’unité est révélée, la société sera en mesure de créer de nouvelles connexions intégrales parmi ses membres.

Donc, nous ne pouvons pas simplement mettre en place un nouveau système de soins de santé maintenant, car les gens ne comprennent pas ce qu’est la société intégrale. Ils vivent toujours sur des principes égoïstes.

Dans la mesure où ils changent et changent aussi les relations entre eux, ils commenceront à ressentir quel système de soins de santé ils ont besoin. Ils verront que c’est un système totalement différent.

Ils vont commencer à sentir qu’ils dépendent totalement de l’environnement (le minéral, le végétal, l’animal et le parlant) et ils aspireront en conséquence à ce que tout soit harmonieux car la rupture de l’harmonie est la principale source de toutes les maladies.

Nous devons comprendre le rôle de la santé intégrale dans l’éducation intégrale, qui ne dépend que de la bonne unité qui empêche de nombreux problèmes. Ainsi, tous les problèmes nerveux et psychosomatiques chez les gens vont disparaître. Nous allons découvrir que même les maladies cardiaques et d’autres maladies qui sont apparemment indépendants de notre système nerveux sont aussi causées par le manque d’unité.

Alors, si et seulement si l’on assimile l’éducation intégrale, nous comprendrons ce que nous devons changer : il y aura ainsi un besoin pour un nouveau système de soins de santé.

De KabTV, « La médecine du futur » du 07/04/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: