Penser à aider l’éducation intégrale

Dr. Michael LaitmanQuestion : Il est connu qu’un changement qualitatif fort est toujours un changement de phase, un saut pointu. Est-ce que le développement et la correction intégral sera progressif ou un écart de potentiel croîtra en premier et une nouvelle transition qualitative aura lieu vers un niveau complètement différent par la suite ?

Réponse : Un état critique est une explosion, une guerre nucléaire mondiale, et d’autres problèmes.

Ainsi, nous devons essayer d’inculquer l’éducation intégrale et l’enseignement par tous les moyens possibles. Aussi, si aujourd’hui nous voyons déjà comment elle est efficace pour toutes sortes d’organisations, nous pouvons l’offrir aux usines et aux institutions, aux diverses sociétés et communautés, aux femmes au foyer (par la télévision), aux écoles, aux prisons, etc… Nous pouvons inculquer le système partout où c’est possible, dans n’importe quel endroit où les gens veulent encore se rapprocher un peu plus de lui, et commencer au moins à le comprendre un peu.

Dans le réseau intégral, les gens se connectent entre eux à travers leurs désirs et leurs pensées. C’est ainsi que la « sagesse de la foule » fonctionne quand elle se connecte et crée un certain produit.

Ainsi, nous devons essayer d’impliquer autant de personnes que possible dans l’unité intégrale, et elles peuvent agir via leurs pensées. En outre, la position sociale d’une personne est sans importance ici, de même que son éducation générale et ainsi de suite. Il peut s’agir de gens simples comme de représentants de l’élite. Ce n’est pas grave car au niveau suivant, toutes les différences corporelles disparaissent.

De KabTV, « La sagesse de la foule » du 06/05/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed