Une vue merveilleuse de l’étage supérieur

Dr. Michael LaitmanLes « cercles  » sont le don qui arrivent d’en haut. Mais quand ce don vient à nous, le désir de recevoir, qui n’est pas équivalent à sa forme et n’est pas en mesure d’accueillir ses caractéristiques, il est perçu par nous comme quelque chose de mauvais. C’est comme quand votre mère vous oblige à faire quelque chose que vous ne voulez pas. Elle est  bonne pour vous, mais il me semble que c’est quelque chose de mauvais.

Notre rôle est de passer par autant de « lignes », tant de capillaires dans notre corps collectif, que nous parviendrons à chaque cellule. Chaque corps vit fonctionne comme ceci. Toute la création, le minéral, le végétal et animal existe en complète merveilleuse harmonie  entre les « cercles » et « lignes ». Nous avons seulement besoin de corriger l’attitude d’une personne.

Et cette correction doit commencer d’en bas, des couches inférieures. Nous voyons que les changements ont déjà commencé d’en haut, les gouvernements seront tenus de faire des  » cercles  » pour la répartition des avantages pour tout le monde, comme la sécurité sociale, et ainsi de suite. Mais tout cela vient d’en haut sous la forme de «cercles» – comme dans les mondes supérieur , donc aussi dans notre monde. Une nation corrigée est celle qui organise son travail sous la forme d’ un cercle en ce qui concerne les personnes.

Par conséquent, nous devons commencer l’éducation intégrale de la strate la plus basse. Tout d’abord, c’est parce qu’ils souffrent plus que tout le monde et l’amélioration de leur état n’est possible que si la Lumière ramène vers le bien. Ils n’ont rien d’autre sur qui compter et donc nous pouvons les atteindre.

En outre, la correction doit être de bas en haut, des manques et des désirs les plus petits et les plus simples, qui commencent à se connecter sous la forme d’ un cercle. Quand je suis connecté à un groupe de dix, avec mon groupe, je le remplis avec cela. Le groupe, qui se transforme en une unité complète , un « 1 « , s’élève à un niveau supérieur, à un nouveau niveau qualitatif, et commence à fonctionner comme une ligne dans le cercle qui existe à un niveau supérieur.

Nous nous élevons toujours comme ça. Un cercle qui est construit en nous à un niveau inférieur est équivalent à une relation directe à l’étape suivante. C’est ainsi que nous nous élevons tout le temps, en transformant la ligne en cercle.

Au moment où nous commençons à être lié à un cercle, nous atteignons la plénitude et recevons le don, la Lumière. Nous ne manquons de rien. Comme le Baal HaSoulam écrit dans l’article: » dissimulation et la révélation du Créateur  » une personne voit des amis souffrir de maladies, de pauvreté et après sa correction, elle voit tout à coup qu’ils ont tous réussis, sains et riches. Un tel changement a lieu au moment de la montée à un nouveau niveau, un nouvel état .

Nous ne comprenons pas comment cela est possible, mais cela arrivera ainsi. Il n’y a pas d’autre moyen de corriger le monde sauf de corriger la perception. Le don Infini existe dans le monde, nous avons seulement besoin de monter et voir le monde entier à partir d’un niveau plus élevé. N’essayez pas de faire un sorte de changement ou de correction dans le monde sur votre niveau, ce ne sera pas utile. Plus vous investissez, plus vous allez souffrir et perdre.

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale 11.11.13 , le Talmud Esser Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: