Le critère d’une diffusion réussie

Laitman_524_01Question : Y a-t-il un critère universel pour le résultat correct de notre diffusion ?

Réponse : Comment peut-on déterminer le résultat de notre diffusion et ne pas avoir tort ? Il n’y a qu’un seul critère : l’unité pratique et efficace dans laquelle le Créateur se révèle.

Cela parce que le but final de tout ce que nous faisons est la découverte du Créateur en nous, cette force naturelle générale qui nous connecte. En fin de compte, nous commençons à ressentir comment ce monde disparaît effectivement et nous restons en ressentant uniquement deux forces : la réception et le don sans réserve, qui coopèrent entre elles, et nous nous trouvons en pleine harmonie avec ce système.

Dans la création, il n’y a rien d’autre que l’Olam Ein Sof (le monde de l’Infini). Tout le reste est déjà une sensation imaginaire qui nous détruit.

Ainsi, nous devons essayer de toutes nos forces de mesurer notre unité : combien elle est élevée vis-à-vis de notre ego, combien elle n’est pas dirigée vers la réception pour soi-même, combien elle se trouve à l’extérieur de chacun de nous, au centre parmi nous, et peut effectivement être semblable au Créateur dans sa nature.

Et puis ce changement aura déjà son incarnation nette et pratique dans les données physiques : « niveaux », « Aviout » (l’épaisseur du désir), « écran », « Ohr Hozer » (Lumière Réfléchie). Ce sera alors beaucoup plus simple et plus facile pour nous.

Je serai en mesure de voir en fonction de nos amis et d’après moi de quelle manière nous donnons sans réserve, combien il est nécessaire de faire cela l’un à l’autre, comment chacun de nous doit agir. C’est ainsi que nous pouvons mesurer la force de volonté des uns et des autres.

Du congrès de Sotchi, « Premier Jour », Leçon n°1 du 13/07/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed