Par la souffrance et le plaisir

laitman_571.06Question : La nature affecte-t-elle nos désirs par la souffrance et le plaisir ?

Réponse : Oui. La nature nous gère par la souffrance et le plaisir. Nous ne réagissons à rien d’autre. La vérité et les mensonges sont des agents de changement très faibles chez une personne. La récompense et la punition, la douleur et le plaisir, sont des stimulants très puissants.

Question : Plus nos désirs augmentent, plus nous devenons vulnérables ?

Réponse : Bien sûr. Lorsqu’une personne est plus vulnérable, plus sensible, il est plus facile de l’influencer.

Question : Si nous regardons la souffrance de nos ancêtres qui vivaient il y a cent ans, leurs problèmes étaient bien plus graves que les nôtres. Par exemple, les épidémies qui ont tué des centaines de millions de personnes. Aujourd’hui, un petit problème et même juste assis à la maison, une personne perçoit cela comme une catastrophe.

Pourquoi la nature nous développe-t-elle en nous rendant encore plus vulnérables ?

Réponse : Pour que nous devenions plus sensibles, que nous comprenions plus clairement et que nous ressentions même les instructions les plus subtiles de la nature.

Question : Que pensez-vous du fait que le monde ait inventé des méthodes qui neutralisent les désirs et qu’une personne souffre donc vraiment moins ? Par exemple, toutes les pratiques orientales sont basées sur cela. Et elles aident vraiment : moins vous désirez, moins vous souffrez.

Réponse : Mais par cela, vous vous diminuez au niveau animal, végétal ou même minéral.

Extrait de KabTV, « L’Ère Post-Coronavirus » du 23/04/2020

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: