Le Rabash et la diffusion de la Kabbale

962.6Question : Pourquoi le Rabash ne s’est-il pas engagé dans la diffusion avant votre arrivée, comme le faisait le Baal HaSoulam ?

Réponse : Il ne pouvait pas le faire.

Commentaire : Vous arrivez, et soudain une percée commence !

Ma Réponse : D’abord, je l’ai forcé à écrire des articles. Il publiait un article par semaine.

Je lui ai amené de nouveaux étudiants et il a dit : « Maintenant, enseigne. Dis-leur comment s’organiser ensemble. » J’ai répondu : « Qu’est-ce que ça veut dire s’organiser ensemble ? Je ne sais pas. »

Avais-je été formé pour faire cela ? Je connaissais le travail spirituel personnel, ce par quoi j’étais passé ou ce que j’avais un peu étudié théoriquement, mais comment organiser une équipe spirituelle de dix personnes comme Rabbi Shimon ?

Je lui ai donc demandé de m’écrire quelques mots, des thèses. Et alors qu’il était assis sur un banc du parc, il a écrit son premier article sur un morceau de papier provenant d’un paquet de cigarettes que je lui avais donné : « Nous sommes réunis ici pour jeter les bases de notre nouvelle société, qui se rapprochera du Créateur selon la méthode du Baal HaSoulam, afin de ne pas rester au niveau des animaux, mais pour s’élever au niveau de « l’homme ». »

Lorsque les copains sont venus, je leur ai lu le texte directement sur ce papier. Et puis j’ai ajouté ce qui pouvait être dit d’autre. Nous avons discuté entre nous sur ce sujet, et en général, c’était tout.

Une semaine plus tard, nous devions nous réunir à nouveau. J’ai demandé au Rabash : « De quoi vais-je leur parler cette semaine ? » Il a répondu : « Nous devons y réfléchir. » Et il a écrit les thèses sur une feuille de papier, etc.

Et puis on lui a acheté une machine à écrire. Il s’y est progressivement adapté et les articles ont commencé à se former. Chaque jeudi matin, je prenais un autre article, j’en faisais 50 copies et je les distribuais à mes amis le soir. L’un d’eux lisait l’article à haute voix et nous en discutions.

Et c’est parti ainsi. De ce fait, pendant cinq à six ans, à partir de l’année 1984, il a écrit de nombreux articles à partir desquels nous avons ensuite publié les cinq volumes du Kitvey Rabash (Les Écrits du Rabash).

En outre, nous avons également publié ses travaux à partir desquels des livres tels que Shamati (J’ai entendu) ont été assemblés, ce qu’il a entendu de son père, et toutes sortes d’esquisses, de brouillons séparés d’articles, et ainsi de suite.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 12/02/2010

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: