Avant le ARI, les portes de la sagesse nous étaient fermées

Dr. Michael LaitmanLe ARI est une grande âme, qui est descendue dans notre monde afin d’ouvrir les portes de la sagesse pour nous. C’est pourquoi, comme le Baal HaSoulam l’écrit, à partir de l’époque du ARI et au-delà, tout dépend de la personne: elle doit se corriger elle-même et ceci révèle le Créateur, et venir à l’adhésion à Lui, et atteindre l’objectif de la création. Avant le ARI, cette porte était complètement fermée parce que les âmes n’étaient pas encore prêtes. Elles avaient encore besoin de se soumettre à une certaine voie de développement et de mélanger ensemble.
Le ARI symbolise la période du Messie, c’est pourquoi il est appelé le Messie, fils de Joseph. A partir de cette époque, la science de la Kabbale a commencé à acquérir la forme d’une méthode de correction. Auparavant, elle était destinée uniquement à quelques élus et a été présentée sous une forme particulière.
Nous devons respecter les kabbalistes qui vivaient à Safed, en même temps que le ARI alors qu’ils avaient reconnu sa grandeur et l’appréciait. Le Ramak était déjà vieux, célèbres et estimé, mais il est allé aux cours du ARI. Il était assis là comme un étudiant en dépit du fait qu’il avait le double de l’âge du ARI et était reconnu comme un grand kabbaliste.
Grâce au Ramak et plusieurs autres kabbalistes qui ont reconnu le niveau du ARI, le ARI a été protégé contre les adversaires de la Kabbale. Après tout, il avait plusieurs jeunes étudiants (âgés de 26 ans), et l’attitude envers la Kabbale à l’époque était loin d’être positive. On pourrait penser que tout était permis comme certaines personnes ont tendance à l’écrire de nos jours, mais ce n’était pas le cas.
En ce sens, la vie du ARI est semblable à celle de Ramchal qui a été persécuté pour l’étude de la Kabbale et exilé du ghetto de Padoue, en Italie, où il vivait. Cependant, le Gaon de Vilna (Agra) a témoigné de sa grandeur, et le Ramchal fut laissé seul.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: