Demander la capacité de ressentir

Dr. Michael LaitmanQuestion: Outre le désir de comprendre le Zohar, je veux vraiment aussi me rappeler les définitions des mots afin de les relier les uns aux autres. Que dois-je faire si je n’arrête pas de les oublier? 

Réponse: Vous avez besoin de demander de le ressentir ! C’est très bien d’oublier. Les Kabbalistes priaient d’oublier tout ce qu’ils avaient appris à chaque minute. Il ya toujours une pause entre les degrés, quand tout ce que vous avez atteint au degré précédent est oublié et effacé de vos sensations et de votre mémoire.
Nous atteignons des sensations dans le désir corrigé. Tous les noms et les titres que nous lisons dans le Zohar (HaVaYaH et Elohim dans toutes les diverses combinaisons et manifestations) se révèlent dans le désir corrigé. Quand ils se révèlent l’un après l’autre dans mon désir, je commence à travailler avec mes sentiments tout comme dans notre monde.

Il semble que les sentiments d’une personne soient moins importants que son esprit. Cependant, les sentiments viennent s’unir à l’esprit afin de l’aider ou de le servir. Si nous apprenons toutes les parties de l’étude des dix Sefirot, c’est juste pour nous exciter à utiliser toutes ces connaissances de base à la demande des sentiments. Après tout, «l’apprentissage» signifie «union» et «savoir» est l’union ou l’adhésion (Dvékout).

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed