Un monde sphérique

Dr. Michael LaitmanQuestion: Tout dépend de notre volonté. Alors, comment pouvons-nous sortir de nos désirs « standards », qui sont prisonniers dans ce monde?

Réponse: Nous ne percevons pas le monde comme « rond ». Nous sommes encore dans l’illusion qu’il est linéaire et que nous pouvons y réussir avec l’aide de notre ego. Mais le monde est aujourd’hui régi par un programme différent, et la seule façon de réussir est grâce à l’unité. Il s’agit d’un algorithme du monde complètement différent, mais nous ne l’avons pas encore « compris. »

Pendant des milliers d’années, l’homme a acquis un succès fondé sur la taille de son ego, mais au cours des 50 dernières années, cette tendance est révolue. Nous avançons toujours plus loin vers un monde intégral, et dans un tel monde. C’est la personne la plus connectée aux autres, qui fait le plus de profit. Nous voyons que plus on établit de connexions, plus les pays sont impliqués, plus la personne réussit. Les gens ressentent cela instinctivement et gravitent vers des solutions intégrales.

Cependant, nous ne réalisons pas toujours que la solution à nos peines nécessite notre lien au niveau humain, au-dessus du système bancaire, de l’industrie mondiale, et d’autres mécanismes mondiaux. Cette situation a commencé à se concrétiser après la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’Organisation des Nations Unies, l’UNESCO, et d’autres organisations internationales ont été créées. Cependant, bien qu’elles opèrent encore avec des méthodes égoïstes, au lieu d’adopter une approche intégrale, embrassant la globalité .

Pour l’essentiel, tous les pays ont besoin d’égalité. Pourquoi certains pays ont le droit de veto sur toute décision, tandis que d’autres ne l’ont pas? Et alors, que se passe-t-il si l’un est plus grand et l’autre plus petit? Au contraire, dans un  système «rond», les plus grands devraient faire plus de compromis, car sinon, ils ne se soucieraient que d’eux-mêmes.

Notre approche est complètement erronée, et pourtant, nous commençons à sentir que le monde devient vraiment « sphérique », intégral, et interconnecté.
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 11/05/2011, «Paix dans le Monde »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: