La chance d’une vie

Dr. Michael LaitmanQuestion: La convention à venir me fait ressentir de la peur et de la pression qui sont beaucoup trop fortes. Je ne sens pas le bonheur et l’amour, mais seulement les instructions et les avertissements. Je n’ai plus envie d’aller à la convention. Pourquoi suis-je arrivé à cet état?

Réponse: C’est parce que vous n’avez jamais pensé qu’une convention n’était pas un pique-nique. Vous êtes toujours venus à nos conventions, comme à une fête pleine de conférences, spectacles, soirées dansantes, repas et …. Si une personne se réveille avec l’aide de ces activités, elles sont sérieuses et bénéfiques pour elle. Mais si elle ne le fait pas, elle peut tout simplement profiter de la vie, sans approcher ce qui est important.

Dans le passé, les gens aussi avaient l’habitude de venir au Temple parce qu’il y avait toujours de la viande fraîche et du bon vin. Alors que d’autres y venaient avec des pensées bien différentes.

Aujourd’hui, nous faisons comprendre aux gens où ils sont. Tout le monde doit comprendre et accepter cela; tout le monde devrait sentir une grande crainte. La Torah décrit même les signes extérieurs de cet état, tels que le tremblement du sol, le tonnerre, et ainsi de suite. C’est vraiment ainsi.

Dans le même temps, cette situation très importante, doit évoquer le bonheur en nous. Vous êtes dans Guevourot (la force), et le niveau supérieur se révèle à vous, si vous le méritez, bien sûr. Si vous n’êtes pas, ici sera votre lieu de sépulture. Donc, vous devez décider si vous devez venir ou non.

La qualité des participants est plus important que la quantité. La diffusion de masse du principe de la garantie mutuelle est une chose, tandis qu’une ascension spirituelle dans le désert, en est une autre.

Si une personne vient là comme à un pique-nique, elle se fera elle-même beaucoup de mal. Elle diminuera notre pouvoir et nous dérangera avec ses pensées et ses désirs étrangers, et elle sera punie pour cela à l’avenir. Une telle personne ne devrait pas venir. Il n’y a de place ici que pour ceux qui sont très sérieux.

Je comprendrai si les gens décident de rester à la maison. Cela sera effectivement une attitude sérieuse: Une personne a peur, pas sûr d’elle, elle comprend qu’elle est encore faible à l’intérieur ….

Eh bien, alors peut-être dans deux mille ans, vous aurez une autre chance?

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 20/02/12, « Conseils pour la Convention Arava »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed