Tant que la fraise n’atteint pas le nerf

Dr. Michael LaitmanNous pouvons nous trouver beaucoup d’excuses, mais si nous avons été confrontés à la loi de la nature, alors nous devons la respecter. La sagesse de la Kabbale parle de lois absolues. Les kabbalistes nous expliquent comment le système de la réalité est structurée. Et nous pensons que ce ne sont pas des lois rigides, mais sont quelque chose qui change selon notre désir: les relations entre les personnes, la connexion entre l’homme et la nature, le destin, la chance, et divers événements d’hier ou de demain.

Toutes ces illusions proviennent du manque de connaissance du système, du manque de compréhension qui est défini dans un système exact et qu’il n’est pas en notre pouvoir de le changer. Il n’y a rien à faire. C’est de cette façon et que de cette façon! Nous traitons même de la science comme si nous pouvions obtenir autour d’elle. Cela vient de l’absence de sentiment que vous êtes connecté avec le système par des milliers de fils, des milliards de fibres nerveuses.

Imaginez ce qui en provenance de vous-mêmes et un nombre incalculable de fils qui vous relient à l’ensemble de la réalité, et chacun d’entre eux sont particulièrement sensibles, comme les nerfs exposés. Tout le monde sait ce qu’est une douleur insupportable quand vous touchez soudainement un nerf d’une dent douloureuse. Nous avons tous ressenti cela une fois. Et de vous il y a des millions et des milliards de nerfs exposés qui vous connectent aux autres. Nous sommes tous enveloppés dans ces fines fibres blanches, comme si elles étaient immergées dans un gel.

Imaginez combien vous êtes sensibles à tout ce qui se passe à n’importe quel endroit, n’importe où. Vous comptez sur tout le monde et, à leur tour, ils dépendent de vous. Nous sommes étroitement liés par ces fines fibres nerveuses, tout en tout. Peu importe ce qui se passe, votre question est de savoir si cela touche le nerf ou non.

Nous sommes maintenant détaché de cette compréhension, mais lentement nous nous en rapprochons par la souffrance. Le forage entre nous ne touche pas directement notre nerf. Il ne fait que percer un trou dans la dent et provoque parfois une certaine douleur, que nous sommes en mesure de supporter. Et parfois nous avons même réussi à échapper au au dentiste, refusant le traitement, qui sera, sera.

Mais ici, il n’est pas possible de faire une anesthésie et de se débarrasser de la douleur, parce que la douleur est la mesure du problème. La douleur pointe à l’endroit du problème, vous pouvez résoudre ce problème: aller chez le médecin et prenez des médicaments. Dans ce cas, si vous êtes capable de guérir une maladie physique, il est alors permis d’utiliser l’anesthésie. Mais il n’est pas possible de donner une anesthésie spirituelle puisque vous avez à corriger sa raison. Et pour cela, vous devez découvrir le système de connexions.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 01/02/13, Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed