Aller à la vitesse maximale sans ralentir

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quelles sont les causes des retards dans le travail spirituel?

Réponse: « une aide à son encontre » Il y a des retards qui nous sont donnés intentionnellement d’en haut, mais ce ne sont pas des retards le long de notre chemin, mais des interruptions bénéfiques appelées « aide à son encontre »

Les interruptions qui ne nous aident pas à avancer ne sont pas des «aides à son encontre », mais des retards effectivement réels dont une personne est responsable dans le mesure où elle est celle qui les crée, car elle n’utilise pas les moyens qui lui ont été donnés et ne s’occupe pas de supporter l’environnement. C’est la raison pour laquelle les retards, et donc il y a des retards bénéfiques et il y a des retards qui nous retiennent et nous éloignent du but.

Une action spirituelle ne prend pas longtemps si une personne améliore les forces, les moyens, l’environnement, et tout le système à l’avance. Puis elle répond «en temps réel», ce qui signifie seulement le retard qui a été prévu sur la partie du Créateur en tenant compte des caractéristiques d’une personne. Par conséquent, ce n’est pas considéré comme un retard.

Disons que je devais clarifier une certaine question en deux jours puisque c’est le temps qu’il faut pour les processus que je traverse naturellement. Si je l’ai fait en deux jours, cela signifie que je n’ai pas causé de retard et que j’ai avancé normalement. Par conséquent, le temps de correction spirituelle d’une personne est appelé «60 ans», «70 ans» ou «80 ans».

Mais, si je ne pas mobilise tous les moyens qui m’ont été donnés afin de répondre correctement, alors c’est moi qui cause du retard. Ensuite, les délais peuvent être exprimés non seulement dans le temps, mais aussi dans de nombreuses couches de pensées et de calculs étranges dans laquelle je m’enveloppe, et devenir ainsi bloqué, incapable de déchiffrer correctement le contact du Créateur avec moi. C’est comme si je devenqis aveugle et sourd et ne pouvais pas apporter les précisions nécessaires et donc je suis coincé dans cet état pendant une longue période. Ce sont les obstacles qu’une personne crée par elle-même qui prolongent son avancement.

Donc, nous devons constamment nous tenir à l’environnement correct, appelé « l’enseignant, le groupe, et les livres», qui est le seul moyen par lequel une personne peut se connecter au Créateur.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 20/02/13, Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: