Le président allemand demande à la Grande-Bretagne de rester dans l’Union Européenne

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (du The Financial Times) : « Le président allemand a appelé vendredi le peuple du Royaume-Uni à rester membres de l’Union Européenne, dans un discours destiné à contrer l’euroscepticisme à travers le continent.

« Chers habitants de l’Angleterre, de l’Ecosse, du Pays de Galles et d’Irlande du Nord, chers nouveaux citoyens britanniques ! » a déclaré Joachim Gauck. « Nous aimerions que vous restiez avec nous ! »

Son appel à la fierté et au patriotisme britannique (« Pendant la seconde guerre mondiale, vos efforts ont contribué à sauver notre Europe, et elle est aussi votre Europe » dit-il)  a souligné une profonde préoccupation à Berlin concernant un référendum au Royaume-Uni, promis par David Cameron, le premier ministre, qui pourrait mener à un vote britannique pour quitter l’Union Européenne.

« Nous serons en mesure de relever les défis à venir à la seule condition que nous travaillions ensemble. Plus d’Europe ne signifie rien sans vous ! »…

Il a rejeté les accusations selon lesquelles l’Allemagne cherchait à intimider ses partenaires européens, ou à imposer ses idées sur eux, en fixant les règles pour sortir de la crise dans la zone euro…

« Ce n’est pas seulement une lutte pour notre monnaie », dit-il. « L’Europe a fait face à plus d’une crise économique. C’est aussi une crise de confiance dans l’Europe comme projet politique »…

« Nous sommes solidaires… pour la paix et la liberté, pour la démocratie et la primauté du droit, pour l’égalité, les droits de l’homme et la solidarité. »

Mon commentaire : N’est-il pas trop tard pour appeler à la solidarité, et même pas une complète solidarité, mais seulement d’ordre financier ? La racine du problème est un changement graduel dans le programme de contrôle de l’humanité. Le programme est en train de changer à partir de l’égoïsme vers l’altruisme et nécessite que l’humanité devienne semblable à lui et y participe activement. L’incompatibilité avec le programme se traduit par une crise aux multiples facettes.

L’humanité a une méthode d’auto-recyclage afin de devenir semblable au nouveau programme. La méthode s’appelle l’éducation intégrale. Tant que l’humanité reste têtue, le programme s’introduit de plus en plus dans notre monde, sous toutes ses formes, et c’est pourquoi la crise se fait sentir plus forte de jour en jour. Attendons que les paroles sur l’égalité, les droits et ainsi de suite deviennent significatives et souhaitables, au lieu d’être vides.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: