Category Archives: Créateur

Les lignes droite et gauche

Question : Dans le livre Shamati (J’ai Entendu), on rencontre souvent les termes « droite et gauche ». Dans quels états sommes-nous dans la ligne gauche et dans quels états dans celle de droite ?

Réponse : Ce sont des concepts assez difficiles.

La ligne droite, en règle générale, est le don sans réserve, l’amour, l’émanation, la Lumière.

La ligne de gauche est l’égoïsme, la réception, l’attraction pour soi-même.

Nous devons rester dans les deux lignes parce qu’une connexion avec l’homme ou avec le Créateur est construite sur l’interaction du don sans réserve et de la réception.

La combinaison des deux lignes créée une ligne médiane, la combinaison correcte des propriétés de donner et de recevoir. Dans celle-ci, nous construisons un système dynamique d’interconnexion. Par exemple, je reçois autant que je vous donne, et vous recevez autant que vous me donnez. En ajustant correctement notre connexion, nous commençons à ressentir le Créateur entre les deux lignes.

En d’autres termes, la ligne médiane est le Créateur Lui-même. Son dévoilement est construit sur deux propriétés opposées, mais ces propriétés n’ont rien à voir avec Lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 10/12/2017

Qu’est-ce qui est révélé dans le processus de l’atteinte ?

Question : Selon la Kabbale, que révèle-t-on dans le processus de l’atteinte au début et qu’y a-t-il à la fin ?

Réponse : D’abord, on révèle que tout dans le monde est créé pour l’homme afin qu’il comprenne les propriétés du Créateur. Par conséquent, le sens de l’existence est de révéler les actions du Créateur en nous-mêmes.

À la fin, lorsque quelqu’un atteint une correction complète, il révèle que tout ce qui est en lui arrive en harmonie avec le Créateur, en accord absolu avec Lui.

Question : On pense qu’en premier on révèle « Il n’y a rien hormis Lui », et ensuite « Il est le Bien qui fait le Bien ». Pouvons-nous le décomposer en de telles étapes ?

Réponse : Vous pouvez le dire ainsi. Mais à chaque étape, tout est mélangé ensemble.

Question : Dans le livre Shamati, il est écrit : « Le Créateur est mon ombre. » Comment quelqu’un peut-il monter en atteignant le Créateur, en réalisant qu’Il est son ombre ? Est-ce que quelque chose nous empêche de voir cela ?

Réponse : « Le Créateur est mon ombre » signifie que tout est le reflet du Créateur, et l’homme également. Comment le Créateur se déplace par rapport à l’homme, de la même manière l’homme fait ces mouvements.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/02/2018

Qui révèle le Créateur ?

Question : Que signifie répondre correctement à ce que le Créateur envoie ?

Réponse : La réponse correcte est une sensation constante que vous avez un contact avec Lui.

Question : Comment peut-on comprendre que cela vient du Créateur ? Peut-être que cela me semble juste comme ça ?

Réponse : Quoi qu’il arrive, imaginez que cela vient seulement du Créateur. Mais il est préférable de le faire avec vos amis.

Question : Qui révèle exactement le Créateur ?

Réponse : Le Créateur est révélé par celui qui, à la suite de son développement dans le groupe, a atteint un état où il ressent que son désir et le désir de l’autre peuvent se conjuguer et travailler ensemble dans un système unifié. Alors, entre ces deux désirs surgit la propriété de la connexion ; c’est déjà le début de la révélation du Créateur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 21/01/2018

Créez le Créateur en vous-même

laitman_940Question : Qu’est-ce que cela signifie que nous créons le Créateur ?

Réponse : En réalité, il n’y a pas de Créateur. La mesure dans laquelle je peux ressentir la Lumière supérieure et me corriger pour être similaire à elle est la partie à l’intérieur de moi qui est appelée le Créateur ou Boré (« bo-ré », viens et vois).

La révélation du Créateur se produit lorsque mes propriétés deviennent semblables aux Siennes. S’il n’y a pas actuellement de telles propriétés en moi, alors il n’y a pas de Créateur en moi.

Question : D’une part, vous dites que nous créons le Créateur à l’intérieur de nous. D’autre part, vous dites que le Créateur fait tout : toutes les pensées viennent de Lui et Il contrôle les actions de tout le monde. Il y a une contradiction ici. Comment peut-elle être résolue ?

Réponse : C’est très simple. En fait, le Créateur agit de la même manière que j’agis envers Lui. Il est la force immuable qui remplit tout, préserve tout à l’intérieur de Lui, et se révèle uniquement dans la mesure où je me dirige vers Lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 21/01/2018

Les trois postulats de la Kabbale

Question : Quelles sont les trois lois fondamentales de la méthode de la Kabbale ?

Réponse : Le premier postulat est qu’il existe une seule force supérieure de la nature, appelée « le Créateur » ou « Nature ». Nous ne lui attribuons pas de propriétés spéciales autres que celle d’être une force générale qui inclut absolument tout ce qui existe dans la création.

Le second postulat est que la force supérieure a créé les niveaux minéral, végétal, animal et humain de la nature, qui sont automatiquement contrôlés par la force supérieure sans aucune possibilité de libre arbitre. Dans une telle situation, une personne est la partie de la nature qui peut consciemment et indépendamment réagir à ses signaux. « Humain » en hébreu est « Adam » (du mot « Domé » [« similaire »]), qui signifie « semblable au Créateur ».

De même que le Créateur a Sa liberté d’action, il existe une possibilité d’agir de façon indépendante lorsqu’une personne s’élève au-dessus de sa nature et peut agir au-dessus de sa propre nature.

Le troisième postulat est qu’à la suite d’actions et d’exercices spéciaux, tout le monde peut atteindre l’équivalence de forme avec le Créateur de manière à ce que nous ayons la liberté d’agir de la même façon que le Créateur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/02/2018

La Kabbale et la mentalité

Question : Supposons qu’une personne s’installe quelque part, acquière-t-elle le caractère et la mentalité dudit pays ? Est-ce que tout cela est déterminé d’en haut ?

Réponse : Oui.

Question : Y a-t-il un concept de mentalité dans la Kabbale ?

Réponse : Non. Les qualités humaines terrestres ont une très faible influence sur les caractéristiques de l’âme puisque dans le monde supérieur une personne commence à acquérir des propriétés et des états complètement nouveaux.

Parallèlement à cela, elle voit les limites de son inclusion dans le système général d’Adam et en même temps ses états au niveau animal, en particulier ses faiblesses matérielles et ses inclinations. Mais cela n’a pas vraiment d’importance pour la correction spirituelle.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 31/12/2017

La connexion au Créateur annihile le stress

Question : Le monde extérieur met la personne moderne dans un état de stress constant. Comment faites-vous face à cela ?

Réponse : Je ne peux pas imaginer ce qu’est le stress constant parce que tout ce qui se produit je le connecte au Créateur. Quel genre de stress peut-il y avoir si nous sommes dans Son pouvoir, dans Son influence constante sur nous ? Nous n’avons besoin de rien d’autre que de nous détendre et de nager avec le courant de Son action sur nous.

Je recommande de lire régulièrement des articles du Baal HaSoulam et du Rabash. Ils vont rapidement enlever de vous tout le stress. Vous comprendrez que le monde est gouverné par une seule force bienveillante et tout ce dont nous avons besoin c’est d’être en connexion constante avec cela, pour tout amener au Créateur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 07/01/2018

Pourquoi le Créateur n’est-Il pas un égoïste ?

Question : Le Créateur se développe-t-Il et change-t-Il ?

Réponse : Le Créateur ne change pas. Nous sommes ceux qui changent par rapport à Lui et nous Lui attribuons ces changements. Mais en fait, il n’y a pas de changements en Lui. C’est une Lumière supérieure absolument pure et immuable.

Nous pouvons comparer cela au soleil que nous regardons alternativement avec et sans lunettes de soleil, mais la Lumière ne change pas lorsque vous faites cela.

Question : Pourquoi le Créateur n’est-Il pas égoïste ?

Réponse : C’est parce qu’Il est parfait. C’est une force qui consiste en la propriété du don sans réserve et de l’amour parce que c’est sa nature. Comme Il n’a pas le désir de recevoir ou de se réjouir au détriment de quelqu’un ou de quelque chose, Il ne peut pas être négatif.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 21/01/2018

Dans la pensée initiale

Nous ne pouvons jamais vraiment unir nos désirs ni nos intentions. Nous ne pouvons nous connecter qu’à l’intérieur du Créateur. Là, nous nous connectons et devenons une dizaine. C’est pourquoi il est nécessaire de parler constamment de la grandeur du Créateur, sans qui nous n’achèverons pas la construction de la dizaine. Nous pouvons parler sans cesse de l’unité, mais rien ne se passera.

La fin de l’action doit déjà reposer dans la pensée initiale, c’est-à-dire dans l’adhésion au Créateur ; par conséquent, cela doit être suggéré au début de chaque action. (1)

Extrait de la 2ème partie de la leçon de Kabbale, L’Étude des Dix Sefirot, Partie n°4, Chapitre 1, Point 5, du 10/05/2018

(1) :  à 35 minutes et 20 secondes

Qu’est-ce qui détermine le niveau d’une âme ?

Question : Concernant le développement d’une âme, est-ce un développement du désir de recevoir la Lumière du Créateur ?

Réponse : Oui. Le Créateur donne uniquement. Nous ne pouvons que recevoir. En recevant pour le don sans réserve, nous transformons la réception en don. C’est pourquoi une qualité de réception avec l’intention de donner sans réserve est appelée une « âme ».

Question : Qu’est-ce qui détermine le niveau de l’âme ?

Réponse : Il y a cinq mondes spirituels (Assiya, Yetsira, Briya, Atsilout et Adam Kadmon), après quoi vient le monde de l’Infini. Chacun possède 25 niveaux d’atteinte en lui, donc il y a 125 niveaux au total.

Ils viennent de l’intégration de la Lumière et du désir ; par conséquent, nous énonçons simplement ce fait.

Le niveau de l’âme est déterminé par le nombre, c’est-à-dire la force de mon désir de 0 à 125.

La force du désir est déterminée par où je suis. Si je suis capable d’apporter la bonne intention à mon désir, alors la Lumière du Créateur y entre, et l’ensemble des trois composantes (la Lumière qui me remplit, mon intention et mon désir) sera appelée une « âme ».

Question : Quelles sortes d’âmes sont là, car il est dit qu’il y a encore des niveaux minéral, végétal et animal ?

Réponse : Ce sont simplement des gradations qui n’ont aucune pertinence pour nous. Vous ne devriez pas penser qu’il y ait une âme animale dans un animal, une âme humaine dans une personne, et une âme inanimée dans un rocher. Cela signifie que chaque désir contient cinq composants : minéral, végétal, animal, parlant et universel.

Sur cette base, nous disons : « Son âme s’est installée dans un animal ou une plante. » Ce ne sont rien d’autre que des niveaux de désir. Tout comme j’ai un désir de consommer, disons, 100 grammes d’une chose et un kilogramme d’une autre, telle est la différence entre le désir animal et celui du parlant. Ce sont simplement des noms symboliques n’ayant aucun lien avec notre monde.

En effet, tout est précisément régulé, déchiffré et quantitativement divisé en fonction des niveaux d’énergies et de forces.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/01/2018

Page 3 des 4012345Dernière »