Formatez vous-même votre spiritualité

Dr. Michael LaitmanComme vos intentions lors de la lecture du Livre du Zohar se corrigent de plus en plus, vous allez commencer à découvrir des images spirituelles en leur sein. Vous ne sentirez pas les images corporelles, mais plutôt l’ensemble du développement des événements en vous-même: dans vos désirs, vos sensations, intentions, et attitudes. 

L’image doit tomber ensemble en vous puisque la spiritualité est tout ce qui se produit dans le désir. Conformément à l’intention correcte, la volonté de recevoir commence à acquérir les formes spirituelles. L’intention « peint des images » dans le désir, le formate pour qu’il prenne ces formes. Tout ce que le Zohar décrit sera perçu dans le désir de recevoir comme si cela lui arrivait directement.

Par exemple, mon ordinateur a un logiciel qui ouvre les fichiers texte en format Word. Mais si quelqu’un m’envoie une image en « JPG » ou un fichier graphique sous  » Xls », je ne serai pas en mesure de les ouvrir dans « Word ». Même si elles contiennent des informations très importantes et utiles, je ne peux pas les extraire. Par conséquent, je dois d’abord obtenir un nouveau programme, le télécharger en moi-même, dans ma volonté de recevoir (mon «disque dur» ou «ordinateur»), et alors il sera en mesure de recevoir dans leurs formats les données qui me sont transmises.

Essentiellement, c’est exactement ce que nous faisons en étudiant la Kabbale. Après tout, qu’est-ce que la sagesse de la Kabbale? Vous faites l’acquisition du nouveau programme pour votre volonté de recevoir ou pour votre récipient de perception (Kli). Après l’avoir formaté à nouveau, vous êtes en mesure de percevoir de nouvelles images et informations.
Auparavant, le programme a travaillé exclusivement pour la réception, et maintenant un nouveau programme a été « téléchargé » en vous, le programme qui comprend ce que signifie donner sans réserve. Cela signifie de nouvelles valeurs, de nouvelles relations entre les désirs, les intentions et les attitudes, de nouvelles significations de la montée et de la descente, les lignes droite et gauche; tout cela acquière une valeur et un sens nouveau. Ce nouveau programme change tout.
Dans ce cas, que reste-t-il de l’ancien? Ce qui reste est le désir de recevoir. Mais le lien entre toutes ses parties est mis en œuvre maintenant avec la nouvelle formule: combien une personne donne-t-elle à une autre, et non pas combien elle en reçoit.
Ensuite, puisque je suis programmé pour que tous mes désirs s’accomplissent dans le don mutuel sans réserve, je comprends les informations reçues du don sans réserve, peu importe le format (« texte », « vidéo » ou « audio »). Je peux ouvrir et comprendre ce que c’est, et chaque message est clair pour moi.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: