Les enfants sont devenus différents

Dr. Michael LaitmanAvis (Lioubov Dukhanina, Député  de Russie, docteur en science pédagogique, tiré de ng.ru ): «Les scientifiques et les chercheurs … enregistrent chez les enfants des changements mentaux qualitatifs, psychophysiologiques, et de la personnalité chez les enfants. »

«Les sociologues notent ces qualités nouvellement apparues comme concentrées sur la consommation, la séparation d’avec les traditions culturelles, des niveaux accrus d’anxiété et de peur, d’agressivité accrue, et la nécessité de surprendre les autres.

« Les médecins constatent l’apparition de diagnostics d’adultes chez les écoliers.

« Dans la hiérarchie des valeurs de la vie, les écoliers ont mis les paramètres intellectuels d’un individu en premier lieu, la détermination à la deuxième place, et des états somatiques à la troisième place. Les derniers dans la hiérarchie des valeurs sont des affichages émotionnels et des valeurs morales telles que la sensibilité, la tolérance et l’empathie. »

Mon commentaire: Le programme scolaire change-t-il en réponse à des changements chez les enfants? Bien sûr que non. Les enseignants ont-ils connaissance d’une base de travail avec les «nouveaux» enfants? Non, ils ne le font pas. Régler son attitude envers lui-même et la société doit devenir la principale activité de l’élève à l’école. Sinon, nous obtenons des spécialistes désagréables à la fin. Comme les occasions de s’impliquer dans la science, l’économie, et l’industrie déclinent, les jeunes ont l’air perdu, sans objectifs de vie.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: