Pharaon restera pour toujours en Egypte

Dr. Michael LaitmanPharaon restera en Egypte. Nous avons besoin de sortir de l’Egypte et des récipients de Pharaon. Nous ne travaillons pas avec le désir d’avoir du plaisir, mais nous le combattons. Il met les freins ou même se déplace en marche arrière, mais nous voulons sortir de lui, devant lui pour mener à bien l’œuvre du Créateur à l’extérieur des frontières de l’Egypte.

La bataille que nous livrons pendant toutes les dix plaies d’Egypte crée notre récipient. Je travaille au-dessus du désir de jouir, qui retient le point dans le cœur, et cette bataille est appelée: « J’ai travaillé et j’ai trouvé »

Mes tentatives pour m’éloigner de l’égoïsme créent l’instrument dérivé, qui est mon nouveau récipient. La même chose se répète sur le degré suivant: Chaque fois je construis un récipient plus parfait, précis et fin. Après tout, le désir de jouir est le même, mais mon travail devient plus fin et plus précis, visant à des clarifications plus internes. C’est pourquoi, à chaque fois, un nouveau récipient est créé, plus sélectif et de qualité supérieure.

De la 1ère partie du Cours quotidien de Kabbale du 25/12/12, “Introduction à l’étude des dix Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: