Préparez-vous à vous enfuir

Dr. Michael LaitmanNous sommes tous hors du monde spirituel, dans la même servitude égyptienne que décrit la Haggadah de Pessah [pâque]. Par conséquent, nous avons besoin de faire le tri et de réaliser à quel point nous sommes prêts pour la possibilité d’échapper à ce qui peut nous être présenté à tout moment. Serons-nous capables de fuir?Pour le moment, le travail spirituel a pour nous un goût sec et insipide de matzot (pain azyme). Par ailleurs, l’amour des amis a un goût amer, et nous n’en voulons pas. Tout cela signifie que nous sommes en exil de la spiritualité. Nous pensons que le monde spirituel est beaucoup plus élevé, mais je suis exilé de lui parce que je suis incapable d’apprécier et de comprendre combien il est bon. Dans mes organes sensoriels, je l’expérimente comme mauvais, ce qui signifie que je suis dans l’obscurité.

Ce n’est pas l’Egypte elle-même qui est sombre, l’Egypte, en tant que telle, est un empire énorme et riche, éblouissant et abondant. L’obscurité résulte de ma recherche de spiritualité alors que je suis en Egypte. Je me sens en exil par rapport à la spiritualité, et pour moi c’est le « pain du pauvre »

Je n’expérimente cet état que si je veux quitter l’Egypte, et je dois accepter de manger un pain simple afin de me préparer à sortir. Je suis d’accord pour fuir si je crois que l’Egypte me menace avec les plaies d’Egypte, et que je ne peux pas supporter un tel état plus longtemps. Je sens que je désire vraiment m’unir avec les autres, mais le Pharaon ne me laisse pas.

Je souhaite avancer au moins un peu et à partir de cet esclavage égoïste atteindre une certaine forme de don sans réserve. Je ressens qu’il y a une vie seulement dans le don sans réserve, mais pour l’instant, je suis dans Lo Lishma (pas en Son Nom), dans l’égoïsme, et je souhaite l’utiliser pour gagner, pour échapper à Pharaon qui m’apporte des malheurs.

Une telle attitude doit se former dans le groupe afin que nous puissions commencer à pleurer de tels travaux forcés, Moshe (Moïse) nous tirerait de suite, et le Pharaon se montrerait dans toute sa force, me faisant savoir que l’utilisation de l’égoïsme ne nous promet rien de bon à l’avenir. Après tout, le point dans le cœur a atteint une telle opposition à l’égoïsme que nous ne pouvons plus le supporter.

Nous nous sommes connectés les uns avec les autres et avons soulevé l’importance de l’objectif spirituel à une hauteur telle que nous ne pouvons pas rester dans notre ego. Nous tenons à nous libérer de lui. Laissez-moi manger le pain de l’affliction à l’avenir, cela n’a pas d’importance. Je dois être dans le don sans réserve. Tous les accomplissements que l’Egypte offre sont au niveau animé, mais je ne veux pas vivre uniquement pour mon estomac et nourrir mon animal. Je veux vivre une vie humaine pour l’Humain en moi.

Tous ces calculs me conduisent à m’échapper, mais la fuite elle-même est un miracle du ciel.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: