Les kabbalistes sur l’étude de la Kabbale, Partie 4

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît posez des questions sur ces passages des grands Kabbalistes. Les commentaires entre crochets sont de moi.En ce qui concerne l’obligation pour chaque personne d’étudier la sagesse de la Kabbale

Maintenant, cela repose sur nous, des reliques, de corriger cette terrible erreur [Le détachement des masses de la Kabbale]. Chacun de nous qui reste devrait prendre sur lui, cœur et âme, pour désormais intensifier l’intériorité de la Torah [Kabbale], et lui donner sa juste place [Dans leur cœur], selon son mérite [En nous amenant à la perfection et à l’éternité] au-dessus de l’extériorité de la Torah [Qui ne parle que de l’observation externe des rituels].

Baal HaSoulam, « Introduction au Livre du Zohar, » Point 71

Non seulement il n’est pas interdit de divulguer [à tout le monde], ces secrets [de la Kabbale] mais au contraire, c’est une grande Mitzva (très bonne action) de les divulguer [Parce que le Créateur se révèle Lui-même à travers eux]. Et pour celui qui sait comment les révéler et les révèlent, sa récompense est abondante. C’est parce qu’en divulguant ces Lumières à beaucoup, particulièrement à beaucoup, dépend la venue du Messie bientôt de nos jours [Suppression des souffrances].
– Baal HaSoulam, « Introduction à l’étude des Dix Sefirot », article 30

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed