Choisir la douce amertume de la vérité

Dr. Michael LaitmanLe bien et le mal ne sont pas définis selon le plaisir que nous éprouvons d’eux. Les états peuvent être bons ou mauvais, soit en fonction de sensations ou de la perspective de la vérité et du mensonge. Toute personne qui commence à développer son gène spirituel (l’étincelle, Reshimo) perçoit chaque état dans les deux sens.Selon son désir, une personne perçoit l’état, soit comme « doux » ou « amer » parce que le désir est un «animal», une simple matière. Toutefois, en fonction de l’étincelle spirituelle, elle perçoit son état comme vérité ou mensonge.

En outre, tout dépend de l’importance de la vérité ou de l’amer pour nous; il est plus important pour une personne, moins important pour un autre. Notre avancement dépend de notre capacité à tolérer l’amer dans l’intérêt de la vérité.

Disons qu’aujourd’hui, je peux prendre dix livres d’amer et je tiendrai toujours à la vérité. Cela signifie que je suis prêt à aller de l’avant. Demain, je serai prêt à prendre plus de quinze livres d’amertume. L’amertume signifie que c’est contre ma nature, le désir de recevoir du plaisir, comme cela s’est passé au cours de la dernière convention lorsque nous avons essayé d’établir la connexion et avons eu peur, « Tout sauf ça! »

Cependant, quand on sait que la vérité est dans la connexion et que nous voulons surmonter notre amertume, alors nous serons capables de le faire la prochaine fois. Nous serons en mesure d’effectuer un calcul selon la vérité et le mensonge.

Même si je ne suis pas prêt à communiquer, et ça fait mal et me fait peur de casser mon ego et de m’élever au-dessus, je vois encore que c’est faux, et je déteste ça. Je ne peux plus rester là.

Jusqu’à présent, nous n’avons pas cette haine, mais elle apparaîtra. Ensuite, nous allons casser l’écorce impure, Klipa, et nous allons continuer. Nous avons juste besoin de temps pour ce faire.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: