Longue vie à la non indifférence

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam écrit que tout phénomène dans le monde est fondé. C’est pourquoi nous ne devons pas détruire ou le liquider, mais le corriger. Toutefois, sur ce chemin nous devons agir d’une manière organisée, sans peur et sans se cacher. Le monde est entré dans une phase de développement où nous devons révéler toutes les cartes: notre objectif, notre credo, et nos sources originales sur lesquelles elles sont fondées.

C’est très bien si les gens ne l’acceptent pas tout de suite, mais leur haine pour nous les forcera à se familiariser avec notre méthode. Leur non-indifférence va bien les servir. En attendant, le monde se développe à un rythme tellement rapide que dans quelques mois, ils verront que nous avons raison et ils vont progressivement commencer à se rapprocher de nous.

Nous devons nous servir de cette période où ils sont contre nous. En effet, celui qui n’est pas indifférent a déjà une connexion avec nous. Elle peut être négative, mais est néanmoins une connexion. Nous savons que les conflits m’obligent à étudier mon adversaire pour le vaincre, mais en attendant, je suis connecté et impliqué.

Le problème réside dans ceux qui sont indifférents, alors que ceux qui sont contre nous sont en réalité nos plus proches partenaires. Nous devons les regarder comme la révélation de l’ego dans une forme spécifique de sorte que nous puissions les corriger.
De la leçon 3, l’Allemagne Convention 06/08/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed