Les métamorphoses du désir

Dr. Michael LaitmanQuestion: La correction se fait du simple au compliqué, mais la révélation et la compréhension se fait du complexe au simple. Comment pouvons-nous combiner ces deux opposés ?

Réponse : Ces deux opposés se rencontrent dans une personne, dans son désir. Quand le désir s’éveille, une personne effectue certaines actions : elle dirige son désir, elle le concentre, et travaille avec lui correctement – et elle sent certains résultats en lui.

Nous, notre nature, notre désir, sont ici les objets d’étude. Je recherche ce qui se passe dans mon désir, dans mon être. En étudier les livres, qui sont donc appelé la «Torah» (de «Oraa » ou « manuel »), je transforme mes désirs de diverses manières : je change, je combine, j’analyse, je synthétise, je me connecte à d’autres, je m’éloigne ou me rapproche, etc. En lisant des livres qui me parlent des diverses métamorphoses qui ont lieu dans mon désir, je suscite un certain effet sur ​​moi.

Ainsi, mon désir se transforme constamment, il prend des formes supplémentaires de plus en plus nouvelles. En même temps, aucune des formes ne changent. Elles sont juste enfermées dans des formes consécutives plus grandes jusqu’à ce que nous acquérions tous les vêtements sur notre initial point dans le cœur et que nous atteignions la correction complète.

Des séries de la leçon virtuelle du dimanche 04/09/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed