Une idée directrice

Dr. Michael LaitmanNous ne sentons le territoire de notre unité que lorsque nous noun soucions de tout le monde. L’unité doit se faire en se souciant de quelqu’un comme des époux qui commencent à se sentir comme des parents s’occupant de leurs enfants.

C’est pourquoi nous devons mettre nos efforts dans une diffusion réciproque, propre et bien organisée. Nous produisons des interviews, des clips vidéo, des chansons et d’autres contenus. Nous avons besoin de créer un stock toujours croissant de documents prêts pour que nous puissions utiliser le matériel nécessaire à partir de là, de le traduire dans des langues différentes, et de le mettre en œuvre.

Ce type de préoccupation pour le monde va nous unir en un seul tout. La seule façon de fixer le lien entre nous est en donnant sans réserve à d’autres. Telle est la loi spirituelle. Je suis incapable de contact, incapable de bouger, si cela n’engendre pas de don sans réserve envers quelqu’un. Nous avons besoin de travailler ensemble sur ce sujet, et de mieux nous organiser.

Ne pas attendre l’initiative du centre en Israël- agir indépendamment. Nous avons nos propres problèmes en Israël en ce moment. Il devient un point chaud dans le monde. Alors réalisez vos propres initiatives, adaptées à vos conditions.

Après tout, nous ne diffusons pas la sagesse de la Kabbale, mais les connaissances sur l’état réel du monde. Vous avez seulement besoin d’apprendre la présentation correcte et de l’améliorer continuellement le long du chemin. Seule la diffusion va nous permettre de développer.

La direction des principaux  travaux est Internet et la communication avec les scientifiques. Basé sur leurs informations, nous allons jusqu’au gouvernement et nous descendons vers le peuple. Nous agissons comme un «idée directrice» qui diffuse des connaissances essentielles dans la société et Internet.

La diffusion virtuelle ne nécessite pas d’investissements énormes. Il n’est pas nécessaire de sur-préparer le matériel. La chose principale est d’apporter des idées aux gens. Les facteurs clés de ces journées sont la simplicité et l’accessibilité. Les gens aiment quand on leur parle de manière simple et sans prétention. Laissez-nous apprendre cela ensemble, et de la manière la plus rapide, et la meilleure.

De la leçon n°4 Convention de la Kabbale, à Toronto, 16/09/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed