Le monde ne va pas s’incliner de lui-même

Dr. Michael LaitmanQuestion: Les gens sont toujours loin d’être en mesure de comprendre que l’environnement joue un rôle clé en influençant une personne.

Réponse: Ce n’est pas qu’ils sont loin de là. Ils n’ont tout simplement pas ce qu’il faut. Après tout, ce remède s’applique uniquement à la correction, alors que les gens n’ont rien relié à la correction, aucune notion du système externe de l’influence grâce à laquelle nous changeons. Ils sont certains que ce sont eux qui corrigent le monde, alors qu’ils devraient construire un monde qui pourrait les changer.

Question: Comment pouvons-nous leur transmettre un sentiment de responsabilité mutuelle, la responsabilité pour le monde?

Réponse: C’est exactement le but de notre  diffusion. Nous devons construire un système d’éducation et créer nos propres médias. Nous devons tout reconstruire sur Internet, ainsi que sur nos chaînes de télévision et de radio.

Si nous faisons tout correctement, alors après les premiers coups, les gens se rendront compte que nous avons une solution. C’est nous qui sommes censés leur apporter un «bonbon» pour  adoucir la première« fessée » afin qu’ils puissent le voir tout de suite: ceci offre une solution, de l’espoir etle salut.

Ce travail  nous est confié, il n’y a personne d’autre sur qui compter. Les gens sont incapables d’entendre le message de l’ascension spirituelle. Ils sont dans un autre monde et ne comprennent simplement pas ce que nous voulons. Quand ils commenceront vraiment à comprendre, ils ne seront pas en mesure de mettre en œuvre. La correction ne viendra que de nous, et notre travail consiste à leur expliquer la nécessité de celle-ci.

Des corrections systémiques se produisent dans une forme toute faite de la part de Galgalta ve Eynaim,  et le reste devrait simplement être d’accord avec eux,  les accepter. En outre, nous devrions être assez habiles à diffuser afin que les masses viennent et le veulent de sorte qu’ils acceptent cette idée et se rendre compte qu’elle leur est bénéfique.

Les gens ne peuvent pas changer par eux-mêmes; 99% des gens sont incapables de le faire. Ainsi, à la fin de « Introduction au Livre du Zohar », Le Baal HaSoulam a  écrit que la sagesse supérieure passera par Israël (à partir des mots« Yashar-El » ou «  droit au Créateur ») pour les nations du monde. Cela  se derversa de l’intérieur. Les masses ne se lèveront pas  pour le chercher. Au mieux, ils vont ouvrir leur cœur à son flux  qui se déverse. Si Dieu le veut, ils vont le faire, et nous aurons quelque chose à verser pour eux.

Cela va se passer si nous commençons à travailler avec eux de la manière la plus intense. Dans notre diffusion, nous ne pouvons  rien exiger d’eux, sauf la prise de conscience de la situation actuelle. Même s’ils ne comprennent pas tout, nous allons créer une connexion. En guise de diffusion, nous, pour notre part, trouverons un terrain d’entente avec eux.

Nous ne pouvons exiger quoi que ce soit d’un nourrisson. C’est nous qui devons lui donner du lait, des biberons, des sucettes, et des couches. Par ailleurs, nous ne nous attendons pas à une réponse significative de sa part. Cela viendra plus tard quand il aura  un peu grandi. 

De la 5ème partie du  cours quotidien de Kabbale du 22/09/2011, « La Nation »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: