Nous avons deux semaines pour nous préparer

Dr. Michael LaitmanRien ne peut se faire sans effort. Bien que nous ne finissions pas le travail, tant que nous ne finissons pas de former notre propre récipient ne pouvons donc pas révéler l’état final. Notre état est programmé d’en haut, c’est ce que les kabbalistes ont pu dire à l’avance  quant à ce qu’il allait nous arriver.
Ils nous ont demandé d’effectuer des actions en « accélérant le temps » comme l’a dit le Baal-HaSoulam dans les années 20 du siècle dernier. Mais les gens n’ont pas écouté et donc nous avons connu  la souffrance: l’Holocauste des Juifs du monde entier et tous les problèmes de la guerre qui ont accompagné la création de l’Etat d’Israël. Imaginez combien de souffrances auraient pu être évitées si nous l’avions écouté pour l’empêcher, si nous avions commencé à construire l’Etat d’Israël 30-40 ans avant et aurions pu échapper à l’Holocauste et à toutes ses conséquences – Il faut  s’appuyer sur les principes décrits dans son article, «La dernière génération « .
Nous devons le faire aujourd’hui, après que nous ayons traversé la souffrance du développement naturel. C’est un très bon exemple de ce que nous aurions pu faire et comment nous avons traversé cette situation: nous y sommes arrivés par la crise, les difficultés, l’Holocauste, les terribles souffrances. C’est ce qu’on appelle « nous avons méprisé la préparation ».
Aujourd’hui, nous avons une fois de plus l’occasion: après la révélation de la sagesse de la Kabbale,  du groupe mondial, de la méthode de correction. Une fois encore, nous nous trouvons dans un état programmé, avec un agenda appelé Behito [en son temps]. Soit chaque degré que nous devons acquérir  nous arrive par  la voie de la lumière (Akhishena), soit, alors le même degré se répétera et nous devrons le passer par la souffrance [Behito]. Et tout dépend seulement de notre préparation.
Donc, vous devez la prendre au sérieux, en prévision d’un tel grand congrès, qui se tiendra à Saint-Pétersbourg en Juillet 2013. Nous pouvons  faire une très bonne préparation. Nous avons déjà des exemples des états que nous avons vécu, de l’expérience dans les activités physiques, maintenant nous avons juste besoin d’ajouter l’intention: Pourquoi faites-vous cela? Que voulez-vous atteindre? Nous devons clarifier tout cela.
Il reste encore assez de temps: nous avons deux semaines et nous devons faire des efforts, car notre état en dépend: nous allons passer soit par la souffrance ou soit par la lumière. De plus, nous ne prendrons plus en considération la souffrance ou le plaisir – mais prendrons en compte le Créateur et nous mesurons tout par rapport à Lui : Lui apporter contentement ou bien ne pas s’en préoccuper.
J’espère que tout le monde va se demander comment  il participe à la préparation.Peu importe où vous vous trouvez physiquement au moment du Congrès – le plus important est, comment vous vous préparez pour être avec tout le monde ensemble, dans une connexion, dans l’unité générale, sans aucune discrimination, aucune différence, sans influence extérieure. Selon cette analyse, une personne méritera d’avancer voir même la révélation.
Du cours quotidien de Kabbale du 26/6/2013

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed