Élevez votre voix devant Pharaon

Dr. Michael LaitmanEn son temps, le Baal HaSoulam a écrit des articles qui expliquent l’essentiel de la confrontation entre deux idéologies: le capitalisme et le socialisme. Il s’est également rendu en Pologne, où il y avait une activité vigoureuse du mouvement syndical. Pour cela, les autorités voulaient le mettre en prison en Palestine et il a failli être arrêté en Europe comme un communiste. Il a reçu calomnies et insinuations en réponse. Il a été forcé de déménager de Jérusalem à Tel-Aviv. Cependant, il n’y avait pas d’alternative. Il a dû appliquer toute sa force à publier ses œuvres.

En gros, le temps n’a pas changé depuis lors. Au contraire, il y avait des gens plus intelligents alors qui ont compris la présentation et la description du Baal HaSoulam. Aujourd’hui, nous assistons au déclin des générations, la bêtise croissante et la cupidité. C’est ce qui se trouve aujourd’hui à la base.

Nous devons comprendre que la situation que nous vivons aujourd’hui est la même qu’alors. Nous pensons que c’est beaucoup mieux, mais soyons sérieux et, si possible, des chercheurs objectifs. La nature humaine n’a pas changé. Les gens sont devenus plus têtus, plus primitifs et plus bornés. Les ordinateurs, les gadgets et les médias nous trompent. Le flux de nouvelles sur la fin du monde familier, les catastrophes naturelles et le potentiel destructeur de la crise mondiale ne produisent pas un impact sur eux.

Notre tâche est d’aller vers eux pour leur dire la vérité sur l’état actuel des choses, mais alors que nous essayons de le faire, les gens sont tout simplement incapables de comprendre ce qui se passe. Je ne les blâme en rien et si mes paroles sonnent négatives bien sûr ce n’est pas de leur faute. Ils ne peuvent pas entendre notre message.

Nous ne pouvons pas faire sans « l’alourdissement du cœur » ici, avec ce qui se passe réellement. D’autre part, nous devons continuer notre travail en dépit d’eux, tout comme Moïse a travaillé devant Pharaon.

Qui est «Pharaon» en fait? Ce sont des «Juifs glorieux» en qui le mauvais penchant est en constante augmentation, qui deviennent plus rebelles et crachent au visage de Moïse, disant qu’ils ne veulent pas aller avec lui. Ils ne se soucient de rien: Dieu merci, tout va bien, le monde est plein de délices.

C’est le Pharaon qui ne laisse pas le peuple d’Israël sortir de l’esclavage, le représentant de l’inclinaison au mal du milieu d’Israël, et nous devons travailler contre lui du mieux possible.

La Torah nous donne un exemple, ce qui démontre que c’est possible. Donc, nous devons essayer d’agir en conséquence. Que nous réussissions ou non n’est pas notre affaire. Si cela fonctionne, alors ce n’est pas notre affaire non plus. Nous avons juste un travail que nous devons faire.

Devant nous, il y a une société qui souhaite uniquement profiter de la vie. Nous devons comprendre que Pharaon se manifeste chez les personnes de cette façon. Dieu nous aide afin que nous le révellions, parce que nous avons des forces pour  nous opposer avec succès. Et ils ne sont pas à blâmer. Il n’est pas fortuit que quand on parle de l’exil égyptien la Torah parle principalement de Moïse, pas du peuple d’Israël. Moïse, Aaron et le Créateur sont devant Pharaon. C’est l’histoire de ce qui se passe. L’essentiel ici est de lutter contre l’égoïsme général.

Question: Que voulons-nous? Est-ce ajouter un esprit des masses ou de trouver des inclusions d’esprit parmi les masses?

Réponse: Les masses n’ont pas d’esprit, que de l’indifférence. Nous cherchons simplement en elles la capacité de comprendre en leur sein dans le contexte de l’histoire et les troubles qui se manifestent aujourd’hui, pour comprendre la tendance du développement et de les secouer un peu avant que des troubles ne viennent. Ce sera l’accélération.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 19/06/13, Les écrits du Baal HaSoulam 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: