Nos problèmes sont une alarme de réveil

Dr. Michael LaitmanQuestion : Un de mes amis a été confronté à une série de problèmes qui lui ont causé de la douleur et provoqué de la colère vis-à-vis de la force supérieure. Dans cette situation, il est difficile pour lui de s’accrocher à l’idée du don sans réserve. Comment pouvons-nous l’aider à relier les « coups du sort » au but ? Qu’est-ce qu’il lui manque pour cela ?

Réponse : Il lui manque la force de surmonter.

M’étant moi-même trouvé en difficulté, je commence à me reprocher les erreurs du passé et à me débattre sous l’emprise des malheurs. Et la chaîne suivante se déroule :

1 – Puis-je « couvrir » tout cela en acceptant la gouvernance supérieure ? Après tout, l’essence du problème est « l’aide contre le Créateur » qui vise à me faire penser à Lui, me rappelle que même le malheur vient de Lui.

2 – Je comprends qu’ils sont orientés vers un but.

3 – Je ne « m’accroche » pas à eux, mais au but, auquel ils me conduisent.

4 – Je suis conscient qu’ils me dirigent vers le haut pour que je m’élève au-dessus d’eux et adhère au Créateur parce que dans l’adhésion avec Lui, je réaliserai les meilleures conditions possibles, je rejoindrai le Bien qui fait le bien.

Our Troubles Are An Alarm Clock

Je dois passer par tout cela. Et si je n’ai pas d’ennuis, mon désir, mon égoïsme, ma nature, ne va pas me donner même une seconde pour réfléchir au sens de la vie. Est-il possible de réveiller l’égoïsme sans les problèmes ?

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 14/08/13, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: