Comment entrer dans le monde supérieur sans bouger

Dr. Michael LaitmanQuestion : Comment puis-je décrire la forme du niveau supérieur ?

Réponse : Vous devez imaginer votre état supérieur et essayer d’y vivre autant que possible. Je construis le niveau supérieur dans ce monde dans ces conditions. Les relations corrigées entre moi et les autres sont appelées le monde supérieur. Ensuite, je découvre qu’il est juste ici et qu’il n’y a aucun autre endroit.

Je vois une nouvelle connexion qui s’étend entre moi et les autres et je révèle ainsi l’ensemble du niveau supérieur et à l’intérieur le Créateur qui remplit le monde. Je vois que le monde entier est la Sainte Shechina et le Créateur est en elle. Je la découvre ici. Je n’ai pas besoin de planer ici ou vers une autre dimension.

Je crée constamment la forme de ce monde spirituel par ce que j’ai devant moi et seules les intentions changent. J’utilise tous mes désirs égoïstes et la haine comme matériaux de construction. J’ajoute seulement la connexion corrigée entre toutes les parties de la réalité. Je découvre et modifie la connexion de la réception vers le don sans réserve. Rien d’autre ne change, comme il est dit : « Tout se passe comme c’était », et « J’ai mangé ce qui est très ancien. »

Cependant, je découvre que, grâce à la nouvelle attitude que j’ai envers les autres et parmi les autres, je vois que tout le monde se trouve à la fin de la correction. Ils ne ressentent pas cela, mais je les vois en fonction de mon niveau. Je vois qu’il n’y a rien dans ce monde, à l’exception de Malkhout de Ein Sof (Infini) qui est parfaitement corrigée. Tout ce que j’ai vu jusqu’à présent était tout simplement un rêve. Tout ne dépend que de ma perception de la réalité.

Il n’y a donc nulle part où vous pouvez vous échapper, et il n’est pas nécessaire de s’échapper. Je ne dois changer que mon attitude envers ce que je vois et essayer de voir la domination du Créateur partout. Ensuite, j’ai besoin de me sentir heureux car je vais découvrir peu à peu l’état réel qui existe déjà. La seule chose qui manque est mon effort pour le découvrir.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 29/11/13, Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: