Quand « le point dans le coeur » est découvert

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment est-il possible de déterminer que cette personne ou une autre qui étudie la méthode intégrale a découvert le « point dans le cœur »? Selon quels indicateurs? Et pourquoi dans ce cas, elle doit quitter le groupe intégral?

Réponse: Tant que la personne se trouve dans un état ​​régulier, comme l’ensemble du groupe, alors il n’y a pas de problèmes. Mais dès le moment où vous voyez qu’elle se trouve en descente, il est nécessaire de prendre des mesures immédiatement.

Vous voyez que la personne ne peut pas comprendre ce qui se passe, le monde entier est sombre pour elle, elle se sent déprimée et ne le sait même pas :  » Qu’est-ce qui se passe avec moi?  » Il est très difficile de faire face à cela et le surmonter la première fois. Vous comprendrez immédiatement qu’avec elle le développement spirituel a commencé.

Dans un cas comme cela, il est nécessaire d’attendre : Il se pourrait que tout se transformer de lui-même et elle sortira de cet état. Je ne pense pas qu’elle devrait être immédiatement sortie du groupe. Cela dépend de la façon dont elle agit. Si elle quitte à cause de qui se passe, cela pourrait influencer l’ensemble du groupe. Donc, il est possible d’expliquer son état au reste du groupe, une maladie temporaire et transitoire, car elle e se comprend pas ce qui lui arrive.

Après avoir attendu un certain temps et analysé son comportement, vous pouvez décider quoi faire avec elle. Il est certainement possible et utile de continuer à la maintenir dans ce groupe et il se pourrait que de tels changements profonds auront lieu en elle qui feront qu’elle devra quitter le groupe.

Pour commencer, vous pouvez lui donner du matiériel à lire qui correspond bien à notre méthode, quelque chose de très doux, par exemple, le libre choix d’être en relation avec les autres et la personne va se réaliser de cette façon.

Question: Que faire si, au contraire,  elle critique activement et commence à faire que le groupe se scinde?

Réponse: Vous devriez suggérer que le groupe analyse son état, de l’inclure parmi eux dans une forme intégrale et de clarifier les questions qu’elle veut poser.

Le groupe va commencer à discuter lui-même de ses questions sans faire attention à elle. Il n’est pas nécessaire de la déranger. Qu’elle écoute et tire ses conclusions elle-même .

De Kab TV  » au fil du temps  » 24/09/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: