Une bouffée d’oxygène

Dr. Michael LaitmanQuestion :  Des prisons nous ont demandé à plusieurs reprises d’enseigner l’éducation intégrale, mais nous n’avons pas pu y aller .

Réponse: L’éducation intégrale dans les prisons et les établissements correctionnels est un long processus. Peu à peu, vous avez besoin de faire partie d’un groupe avec les prisonniers et parler de leur vie d’une manière qu’ils peuvent comprendre, ce n’est pas facile.

Mais d’autre part, ils ont une sensibilité particulière en ce sens. Une personne qui se retrouve en prison commence à réfléchir sur le sens de l’existence.

Certaines personnes développent une réaction défensive et au contraire, ne veulent penser à rien du tout. D’autres personnes, soit deviennent déprimées ou commencent à philosopher. Quelqu’un d’autre s’intéresse à la mystique ou à la religion parce que les gens veulent faire que leur vie soit peu plus facile, ils veulent se protéger de la dure réalité. Mais aussi, il y a celles qui se posent des quesitons sur ​​le sens de la vie.

Et vous devez trouver la bonne approche pour toutes.

Nos amis ont eu beaucoup de succès en travaillant avec les détenus dans les établissements correctionnels et les prisons américaines. J’ai un énorme tas de lettres de remerciement des prisonniers ainsi que des autorités pénitencières.

De Kab TV  » au fil du temps ,  » 25/09/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: