Ni plus haut ni plus bas, mais égal à tous

Dr. Michael LaitmanLa plupart d’entre nous sommes trompés et corrompus dans notre travail par l’orgueil, qui nous fait penser, « Je vais être responsable, je vais tout contrôler. » La manière dont cela se passe dans le monde présent, lorsqu’une personne ne donne pas d’opportunités aux autres, tente de les contourner, et n’est pas prête à aller de pair avec eux d’égal à égal, apparaît dans la forme la plus primitive.

Pourtant, nous avons besoin de relations ouvertes, dans lesquelles je ne cherche pas à être supérieur ou inférieur aux autres. Être inférieur aux autres n’est également pas bon, parce que cela ne nous permet pas d’être amis. Naturellement, être plus élevés ne nous permet pas non plus d’être amis.

Il est nécessaire d’être absolument égal – c’est-à-dire arrêter de sentir sa propre personne! Je sens que moi- même que quand je suis supérieur ou inférieur aux autres, mais quand je suis leur égal, je ne me sens pas, mais je ne sens qu’une connexion entre nous tous, flottant ensemble avec le courant.

C’est la sensation que nous devrions constamment avoir. Parfois, elle se révèle à nous lors des congrès, des rassemblements divers, et événements spéciaux. Cependant, nous devons tout le temps la maintenir, parce que cette sensation de connexion entre nous est ce qui va se transformer en Lumière et en révélation du Créateur.

Pour l’instant, nous avons juste la sensation d’être connectés et reliés. Ceci n’est que la construction du récipient. Mais si ce récipient atteint l’état du don, alors nous sentirons la Lumière en lui.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 20/09/11, Shamati

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: