Et vous n’opprimerez pas un étranger

Dr. Michael LaitmanLa Torah, « Exode » 23:9: Et vous ne opprimerez pas l’étranger, car vous savez ce qu’est être étranger, car vous avez été étrangers en terre d’Égypte.
Le point est que vous devez voir tout ce qui apparaît en vous comme quelque chose de nouveau, comme un bourgeon, une pousse, de votre état suivant.
Il est comme un ange, un messager de la Lumière qui représente progressivement une nouvelle image en vous. C’est ce qu’on appelle un étranger par rapport à votre ancien état. Donc, vous devriez percevoir l’apparition d’une nouvelle image correctement. Tout d’abord, vous la voyez comme un étranger et puis peu à peu on commence à comprendre qu’il est de votre côté, l’état le plus proche.
Vous ne repoussez pas cet étranger, mais l’accepter plutôt car, comme il est écrit: «vous n’opprimerez pas», mais l’attirez peu à peu à vous, jusqu’à ce que vous commenciez à vous rapprocher de lui et à le servir.
L’expression, «puisque vous avez été étrangers en terre d’Egypte, » signifie que le point dans le cœur a commencé à se sentir comme un étranger à l’intérieur de l’ego. Tout d’abord, l’ego l’a attiré à l’intérieur de lui (les sept années de la satiété), puis il a commencé à montrer sa domination (les sept années de famine), s’accrochant à lui à un point tel qu’il a forcé ce point à lui échapper. C’est ce qu’on appelle la «sortie d’Égypte. »
Ainsi, l’étranger est en fait la chose la plus importante à l’intérieur de l’ego.
Des secrets du livre éternel » de KabTV 24/05/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed