Être fiers de notre mission

Dr. Michael LaitmanQuestion : Si chacun de nous avait un outil de mesure, nous pourrions mesurer où nous en sommes. Comment puis-je savoir si je fais tout de la bonne façon ?

Réponse : Si vous aviez un tel outil de mesure, vous n’auriez pas besoin de corriger quoi que ce soit. Je dois constamment penser à comment faire les choses comme il faut à chaque instant tout le long du chemin spirituel, ce que les Reshimot (réminiscences) Yahsar El (droit vers le Créateur) que j’ai reçus exigent de ma part. Ensuite, je dois me perfectionner et affiner ma sensibilité, ma précision, afin de trouver ce que le Créateur veut de moi et comment je peux l’accomplir dans le groupe, dans la diffusion, avec moi-même, dans l’étude, dans la connexion avec les amis, l’enseignant, etc…

Je clarifie constamment les choses. C’est le travail que nous devons faire. Si je recevais les choses toutes faites, je serais un juste complet, un ange. En fait, c’est par la clarification difficile dans laquelle je dois demander l’aide du Créateur à chaque étape du chemin pour me corriger, que j’atteins la connexion avec Lui. Sinon, je ne pourrais pas atteindre cela. Je dois m’employer jusqu’à un certain degré car l’effort est mon récipient. C’est seulement à travers l’effort que je commence à différencier les choses qui me sont cachées maintenant.

Nous sommes nés dans ce monde avec un instinct et un désir de développement, et ainsi les petits enfants courent tout le temps en faisant quelque chose et ainsi ils se développent. Si nous nous comportions comme des enfants à l’égard de l’objectif spirituel, nous avancerions très rapidement.

Tout ce que nous avons à faire est de nous exercer. Cet effort doit être correct et non pas là où notre ego nous entraîne. Nous avons besoin d’un groupe afin que la fierté du but, la fierté d’appartenir à celui-ci, et la fierté de la mission que j’ai reçue d’En Haut soit plus grande que mon amour-propre. C’est ce qu’une personne devrait développer. C’est la formule clé qui se réalise uniquement dans le groupe, c’est comme l’esprit d’équipe, la fierté de l’unité.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale du 18/03/14

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed