Category Archives: Amour

Comment pouvons-nous garder la famille unie ?

Question : Pouvez-vous donner quelques conseils selon la sagesse de la Kabbale pour qu’une famille reste unie ?

Réponse : Mon conseil à un couple marié est d’avoir des enfants et d’accepter que le divorce n’est pas une option. Le couple devrait essayer de s’entendre.

Nous vivons des moments difficiles où chacun d’entre nous éprouve des problèmes compliqués. Tout cela doit être accepté car nous ne pouvons pas le changer. Peu importe combien nous nous promettons à nous-mêmes et aux autres d’être bon et gentil, cela s’évapore très rapidement parce que nous n’avons aucun contrôle sur nous-mêmes.

La famille devrait être une cellule forte qui peut clairement être appelée indestructible en dépit de tout. Les enfants devraient ressentir qu’ils ont une mère et un père vers qui ils peuvent se tourner, qu’ils ont une famille.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/12/2016

Voir un époux qui en vaille la peine

Question : Comment une femme peut-elle s’élever à un degré spirituel pour voir un mari potentiel dans chaque célibataire ?

Réponse : Vous ne devez pas être à un degré spirituel élevé pour cela. Au contraire, regardez le monde matériel tel qu’il est et tout ira bien. Vous verrez immédiatement des hommes qui en valent la peine autour de vous.

Ne faites pas de suppositions, ce n’est pas bon. Vous serez perdante.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/12/2016

La Journée des Bonnes Actions

Question : Le jour de l’unité des Juifs est célébré en Israël et on l’appelle la Journée des Bonnes Actions. Qu’en pensez-vous  ?

Réponse : Si nous nous élevons dans le but de nous vanter seulement un jour par an, comme si nous faisions du bien aux autres, cela n’aboutira à rien de bon et pourrait même aggraver les choses.

Nous devons comprendre et réaliser combien nous sommes égoïstes et dans quelle mesure nous devons nous changer. C’est la raison pour laquelle il existe une méthode de correction, de rééducation de nous-mêmes. Je suis prêt à l’offrir et à montrer à tous l’ancienne méthode que nous avons depuis l’époque d’Abraham.

J’espère vraiment que les Juifs l’écouteront, qu’ils s’uniront et seront un modèle pour le monde entier, et ainsi le monde vivra dans la paix.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 27/03/2017

L’holocauste : du souvenir à la prémonition

L’holocauste : du souvenir à la prémonition

Apprendre à distinguer le bien du mal

Question : Comment distinguer le bien du mal ? Après tout, les deux peuvent se cacher sous le même masque.

Réponse : Progressivement. On ne peut pas tricher, parce qu’il s’agit de la force qui nous crée et nous forme. Par conséquent, une personne doit faire une introspection et comprendre qu’elle est une égoïste absolue. Ensuite, elle continuera à se découvrir de plus en plus.

Il n’y a pas d’autre moyen. Elle doit aller de l’avant jusqu’à ce qu’elle atteigne le premier degré de correction. Ensuite, cela sera plus facile, car elle développera sa propre compréhension du phénomène.

Extrait de KabTV, leçon en russe du 27/11/2016

Quels efforts seront couronnés de succès ?

Question : Dans le développement spirituel, comment est-il possible de comprendre quels efforts réussiront et lesquels non ?

Réponse : Dans les articles de mon professeur le Rabash, il est très clairement dit quels efforts on doit investir pour découvrir le prochain niveau d’existence, ce qui n’arrivera pas comme une théorie abstraite, mais précisément par l’élévation de la personne à ce niveau.

Néanmoins, le corps physique continuera à vivre dans notre monde au niveau animal, tandis que la personne atteindra le prochain niveau de l’existence intérieurement et s’établira là elle-même pour toujours, ressentant le flux éternel et complet de la nature supérieure. Il n’y a plus de temps, de mouvement, ni aucune des caractéristiques et des traits qui sont typiques de notre monde.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 01/01/2017

L’atteinte spirituelle et le destin d’une personne

Question : Qu’est-ce qui donne à une personne la sensation et l’atteinte de l’image complète du monde qui nous entoure ? Comment cela change-t-il sa vie et son destin ?

Réponse : Comment percevriez-vous votre vie si vous saviez laquelle de vos actions a un bon impact et laquelle a un impact négatif sur le monde entier, si vous aviez la perspective de tout ce qui est dans notre vie, même les années infinies à venir, comme si le temps n’existait pas, et si vous étiez dans un processus de développement continu, ressentant ce qui est bénéfique pour ce développement et ce qui est nocif, comment cette sensation vous affecterait-elle ?

Vous découvririez soudainement qu’il s’agit d’une interaction intéressante, d’une symbiose, de la connexion de vos parties corporelles et spirituelles, qui se touchent l’une l’autre avec une interdépendance si incroyable avec laquelle l’on peut faire de telles découvertes incroyables et atteindre des réalisations et des hauteurs assez difficiles à atteindre à l’extérieur du corps corporel.

La sagesse de la Kabbale nous donne cette occasion de l’utiliser ici dans ce monde. Par conséquent, agissez maintenant parce que vous serez dans le monde supérieur pour toujours puisque le temps n’existe pas là-bas.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 20/11/2016

N’importe qui peut recevoir, mais donner sans réserve ?

Question : Qu’est-ce que cela signifie de percevoir ce qui est à l’extérieur de vous ?

Réponse : Notre désir est en fait neutre. Il peut être utilisé pour votre propre bénéfice ou pour le bénéfice des autres. Tout dépend de ce qu’une personne veut : donner sans réserve ou recevoir.

Si je veux recevoir, le désir est appelé un désir corporel et je ressens ce monde ; si je veux donner sans réserve, offrir, le désir est appelé un désir spirituel, et ainsi je ressens que je suis dans le monde supérieur.

Le fait est que n’importe qui peut recevoir, mais vous devez savoir comment être en mesure de donner sans réserve. La « Kabbale », bien que cela se traduise par « recevoir » en hébreu, est en réalité la science du don sans réserve. Par conséquent, elle est construite sur la qualité du don sans réserve et sa loi principale est l’amour.

L’amour remplit les désirs d’autres personnes, lequel malheureusement n’existe pas dans notre monde.

Plus important encore, si je peux donner sans réserve à quelqu’un, je peux l’aider à atteindre le monde supérieur. En d’autres termes, notre don sans réserve au monde se résume à diffuser cette méthode, parce que c’est seulement par cette méthode qu’une personne peut atteindre un état confortable, vrai, éternel et parfait.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 06/11/2016

Quand les robots occupent nos postes

Quand les robots occupent nos postes

Les forces agissent et non les sons

Question : Le langage de la Lumière de la Torah pénètre à travers tous les mondes. Est-ce que le langage des gens crée uniquement des vibrations dans ce monde ?

Réponse : Tout à fait. Vous pouvez crier, maudire, chanter de belles chansons ou prier, faire tout ce que vous voulez. Cela n’a aucune importance : rien n’influence le Créateur.

Vous pouvez être entendu uniquement lorsque vos désirs sont dirigés vers le bien à travers les « armes spirituelles » de vos amis directement vers le Créateur.

C’est un langage de sensations, un langage d’amitié, de connexion, d’amour et d’unité. Il n’est même pas nécessaire de le revêtir de paroles ni de l’exprimer ; il fonctionne même de cette façon. Après tout, les forces agissent, pas les ondes sonores.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 24/07/2016

Page 3 des 561234550Dernière »