Le trou noir de l’égoïsme

Laitman_010

Certaines étoiles sont tellement condensées que la lumière ne peut échapper à leur champ. Nous sommes également à l’intérieur de notre égoïsme comme dans un trou noir, et ne pouvons pas en sortir, ni de nos sentiments et perceptions. 

Mon sentiment d’être contracté et centré sur moi-même et de ne ressentir la réalité qu’en moi, c’est-à-dire mon sentiment de ne pas ressentir le Créateur et le monde extérieur mais d’avoir besoin de lui désespérément, ceci est une préparation nécessaire (Kli) pour révéler la spiritualité. Ceci arrive à chaque état et à chaque degré.

Premièrement, je dois révéler ce qui me manque, c’est-à-dire, je commence par révéler la négativité. J’augmente progressivement en moi la sensation de manque et de désir pour le degré suivant. Au début, je crois simplement que je peux en tirer quelque chose pour mon niveau actuel. Puis je commence à croire que le degré suivant est lui-même supérieur. Ce degré est si important pour moi que je suis prêt à oublier les avantages que je peux obtenir pour mon niveau actuel et que je me désintéresse de lui.

Je veux être au prochain degré et à l’intérieur de lui, alors je rejette complètement mes études en cours et tous ses bénéfices. Je suis prêt à tout marchander pour arriver au degré supérieur. C’est ainsi que je déplace mes valeurs du niveau le plus bas vers le Monde Supérieur, et si je le veux vraiment, ensuite j’y monte et j’y entre.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed