Le pouvoir illimité du Zohar

Dr. Michael LaitmanNous pouvons atteindre tout ce dont nous avons besoin d’atteindre, comme le Baal HaSoulam dit, avec l’aide du Livre du Zohar. Une personne qui comprend le pouvoir du Livre du Zohar ne l’abandonne jamais durant toute sa vie ne serait-ce qu’un seul instant. C’est parce que Le Zohar est une source tellement grande et puissante qui est illimitée dans son intensité et dans son influence sur tout le monde, et c’est au sujet de ce livre qu’il est dit: « grâce au livre du Zohar les enfants d’Israël sortirent de l’exil, « et non pas par un autre moyen.

Donc, si nous ressentons que nous sommes en exil, (nous devrons ressentir cela, et ce n’est pas simple du tout), nous devons changer tous les sentiments désagréables de notre désir de recevoir, de sorte qu’ils servent d’exemple de sensation désagréable dans le désir de donner sans réserve, que nous n’avons pas encore atteint et auquel nous aspirons.

Nous pouvons le faire si nous connectons tous nos désirs de recevoir au groupe, et par cela commençons à passer tous les désirs, les angoisses et les espoirs à partir du désir de recevoir vers le désir de donner sans réserve. C’est la façon dont cela se passe si nous les concentrons dans le groupe, dans le lien entre nous.

Donc, nous devons d’abord préciser où je suis, dans quel état, ce qui est important pour moi, ce qui me manque, et mon attitude envers le groupe et le Créateur. Je dois apporter tous les états internes de mes récipients, mes passions, mon but, mes angoisses et mes espoirs dans le groupe. J’entre dans le groupe avec tout cela, et alors ils prennent tous une tournure différente, c’est comme si vous entriez dans une unité militaire d’élite où tout ce que vous aviez avant, prend une direction totalement nouvelle. Par l’incorporation dans le groupe, tous vos désirs et vos manques se transforment en un bassin d’alimentation où vous accumulez des forces; vous les recevez de l’environnement et vous pouvez agir. C’est le passage de l’obscurité à la Lumière, comme il est dit: «et les ténèbres comme la Lumière doivent éclairer. »

Ainsi, lorsque nous effectuons une telle métamorphose interne, en se connectant au milieu de nous et en étant incorporé dans l’autre, nous pouvons donc recevoir la Lumière qui ramène vers le Bien au lieu de la Lumière qui, auparavant, ouvrait juste nos récipients, éclairés à partir d’une distance, et en tant que résultat nous sentions différents sentiments négatifs. Maintenant, cependant, nous nous élevons au-dessus des sensations désagréables vers la connexion entre nous. Nous ne voulons pas effacer les sentiments, nous ne fermons pas les yeux et nous ne les ignorons pas, mais nous voyons la façon d’aller de l’avant. C’est bien quand il y a des sensations désagréables, car elles me poussent à me connecter au groupe. Je viens dans le groupe avec elles et je veux qu’elles m’aident non pas à les rejeter, mais à les transformer en une puissance qui me fait aller de l’avant, qui me rapproche de « il n’y a rien hormis Lui », d’où toutes les sensations désagréables sont envoyées. Ensuite, je serai en mesure d’être ensemble avec tout le monde dans un acte de connexion et de révélation. Ainsi, nous atteindrons le sentiment que nous apportons le contentement au Créateur.

Nous devons essayer d’imaginer l’état dans lequel nous lui apportons la satisfaction dans notre vie corporelle, comment ce sentiment est illimité, la façon dont il nous élève au-dessus du niveau animal vers l’humain, au niveau de Celui qui donne sans réserve; quel plaisir illimité il y a dans l’acte du don sans réserve en comparaison à celui de la réception. Par cela, une personne est en équivalence de forme avec le Créateur, la connexion avec la source d’énergie illimitée. Donc, en donnant sans réserve à quelqu’un, une personne sent qu’elle a transcendé la matière.

Alors lisons le Livre du Zohar avec l’intention que la Lumière qui émane de lui puisse nous apporter la correction au lieu de l’obscurité ce qu’il nous fait sentir en premier lieu.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 14/08/12, Le Livre du Zohar

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: