Un portrait détaillé de la nouvelle économie

Dr. Michael LaitmanNous devons créer un système de propagande géant, et d’abord en Israël.  Nous avons à diffuser nos documents avec l’aide de tous.  Nous avons à jeter une base solide de la notion de la garantie mutuelle sur internet et les médias de masse.  Nous avons à sortir dans le monde avec cette notion, et Israël, nous avons à la transformer en une «superpuissance», parlant l’hébreu, dans le «petit» monde virtuel mondial.

Bientôt, de nombreux pays européens seront frappés par des troubles graves.  Le processus se développe très vite et cela nous oblige à agir.  Toutefois, à part expliquer les causes et les objectifs, nous devons parler de l’économie durant la période de transition.  Le système du monde est devenu global, mais des spécialistes le décrivent en utilisant la terminologie de l’égoïsme, de l’économie consumériste.  Par conséquent, nous devons introduire un nouveau format en décrivant la situation actuelle sous un nouvel éclairage.

Après, nous allons appliquer cette nouvelle vision du monde pour décrire l’état final: une économie équilibrée de première nécessité où les gens reçoivent leurs excès sur les degrés « humains »  de développement.  Au niveau “animal” nous fournirons que le nécessaire: logement, nourriture, santé, etc.  Une personne vivra sans se préoccuper de tous ses besoins. C’est le niveau de base.  Et pendant ce temps, son niveau «humain» de désirs va passer à l’épanouissement spirituel.

C’est ainsi que nous désignons l’état final en étendant un «pont» entre lui et le processus de transition.  Cette transition n’est pas facile et nous ne pourrons pas y arriver par nos propres moyens.  Cependant, il y a déjà des spécialistes qui comprennent qui n’existe pas d’autre solution.  Progressivement, ils seront d’accord avec nous, comprendrons le sens de nos explications, alors là nous serons à notre tour capable de comprendre leurs déclarations.  Voilà comment nous allons travailler ensemble, illustrant une phase après l’autre.

Nous allons d’abord formuler l’objectif général et ensuite nous allons la réduire à des détails, en procédant à la réalisation étape par étape.  Nous allons créer des schémas et expliquer les aspects particuliers, et, par conséquent, nous allons clairement en déduire ce que nous avons à faire aujourd’hui comme première étape.

C’est ainsi que nous allons changer l’interconnexion qui imprègne le monde, l’ordre des fils qui relient les personnes.  L’économie est un système de liens entre nous.  La Torah dit «Aller et gagner des uns et des autres.»  En d’autres termes: En vous unissant les uns aux autres, vous pourrez atteindre l’accomplissement.  C’est la science de la Kabbale en action.  Après tout, elle parle de la façon de corriger le monde, ce qui signifie la manière de corriger les liens entre nous à partir du matériau, notre égoïste,  qui nous connecte par le consumériste, canalisé par le « rêve américain » et lequel nous mène au final à un autre type de rêve.  Notre travail se résume à ceci.

Cependant, nous ne pouvons pas nous élancer tout de suite.  La seule chose que nous avons à faire pour l’instant est d’aider ceux qui meurent de faim.  Cela est nécessaire, tandis que tout le reste doit être fait de manière réfléchie.  C’est là que réside le problème: les gens ne comprennent toujours pas qu’il est suffisant de commencer à bouger dans la bonne direction, même si vous n’avez pas réellement fait quelque chose qui se manifeste dans la pratique, mais sachez que la Lumière s’exprime immédiatement en votre faveur.

Dans ce cas, vous n’êtes plus hostiles à la nature.  Vous ne vous opposez plus au système intégral avec votre discrète nature individualiste.  Au contraire, vous vous concentrez sur les changements en vous; vos désirs et vos intentions sont déjà destinés à ces changements, cela suffit.  La lumière commence à travailler sur vous et vous le comprenez déjà, vous avez alors un plus grand désir de changement, et par ce dynamisme vous correspondez toujours plus à ces changements nécessaires.

Imaginez ce qui arrivera quand une masse énorme de gens d’accord avec le fait qu’il n’y a pas d’autre solution que de faire ces changements, fera ce travail.  Ensuite, nous allons acquérir une force énorme et allons réaliser nos plans.  

De la 5e partie du 11/10/11, de la leçon quotidienne de Kabbale, «la paix dans le monde »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed