Une atteinte par les sens

Dr. Michael LaitmanQuestion : Vous avez dit que 10% environ des personnes venant à étudier la Kabbale sont attirées par l’étude des dix Sefirot. Devons-nous souligner consciemment l’importance de la lecture des sources originales, si une personne est dès le début attirée par cette étude ? Ou la diffusion est-elle au-dessus de tout, à notre époque ?

Réponse : En d’autres termes, 10% de ceux qui viennent à la Kabbale veulent l’étudier comme une science, gravir la montagne de connaissances, et la comprendre avec leur mental. Les autres ne le veulent. Pourtant, ces derniers sont ceux qui progressent contrairement aux 10%, qui n’ont tout simplement fait qu’étudier.

L’étude doit être sensuelle, atteinte à travers la vie. Lorsque vous entrez dans ce système, vous existez en lui, vous vous y adaptez, vous ressentez tout, et commencez à le comprendre à travers votre propre sensation. Vous commencez à travailler avec lui en étant en lui. En vous connectant à d’autres âmes, vous commencez à comprendre ce que représente cette connexion avec un autre être humain, pourquoi elle est obligatoire, etc. En d’autres termes, tout cela est en fait une connaissance directe, naturelle et sensuelle. Je souhaite à chacun de nous de s’en rapprocher.

C’est une année spéciale, un moment spécial. Nous sommes entrés dans une phase de véritable pratique de la Kabbale, lorsque nous atteignons ce système entier à l’intérieur de l’humanité, qui commence maintenant à se révéler, comme étant des engrenages reliés. Et nous devons prendre part à ce système, le découvrir, et aider tous les autres.

De la série des leçons virtuelles du dimanche 02/10/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed