Vous faites face au monde

Dr. Michael LaitmanVous êtes face au monde, et maintenant tout dépend de votre attitude à son égard: le tirez-vous à vous, ou bien voulez-vous lui donner tout et le connecter à vous-même afin de le rendre bon? Vous déterminez tout, et toute la Lumière, la force de la connexion, la dévotion, et la clarification, ce qui signifie toutes les formes du don sans réserve, peuvent couler à travers vous.

Tout comme lors du traitement d’un malade, il est d’abord nécessaire de clarifier quel est le type de maladie dont il s’agit, quelle durée de  traitement elle exige, et quel médicament devrait être utilisé. Lorsque le médicament agit enfin, vous vérifiez que le patient a complètement récupéré et est en parfait état.

Soit vous utilisez tout le monde pour votre propre bien, en tirant parti du mensonge dans lequel nous vivons maintenant, ou vous essayez, peu importe quoi, de donner sans réserve à tout le monde dans toutes les circonstances et conditions. Si vous donnez sans réserve à d’autres, vous êtes appelé «Israël», qui vient des mots hébraïques « Li-Rosh » (je suis la tête), ce qui signifie celui qui détermine tout et prend soin des autres.

Il n’y a rien, sauf l’intention. Tout reste comme c’est: vous, vos désirs, et ce monde. La seule chose qui change c’est votre intention envers le monde, et puis vous le voyez différemment. Si vous le rapprochez de vous, par amour, vous et le monde fusionnent en un tout unique. Vous verrez tout cela avec vos propres yeux.

Vous verrez que les degrés de la nature minérale, végétale, animale, et parlante, sont un système fermé. La nature minérale, végétale, animale, et parlante, sont des anges, et les gens sont les âmes. C’est l’image qui apparaît  lorsque la Lumière supérieure opère. Vous demandez,  exigez, clarifiez, et essayez  de le réaliser, puis la Lumière vient et remplit cette connexion.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 18/10/2011,  Ecrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: