N’opprimez pas un étranger

Dr. Michael LaitmanTorah, « Exode « , Mishpatim , 22:20 : Et vous ne maltraiterez  pas un étranger, et vous ne l’opprimerez point, car vous avez été étrangers en terre d’Égypte ».

Même quand de plus en plus de nouveaux désirs pour le plaisir de réception sont découverts en vous et apparaissent dans votre «terre» – signifiant, quand dans votre état corrigé, des désirs apparaissent que vous n’avez pas encore corrigé, vous n’avez pas besoin de les balayer, faisant intentionnellement une contraction sur eux et ne les acceptant pas. Mais, c’est le contraire. Vous devez les aider à guérir. C’est ce qu’on appelle un «étranger».

Torah, « Exode « , Mishpatim , 22:21-22:23 : Vous n’opprimerez point une veuve ou un orphelin. Si vous l’opprimez, sache que quandsa plainte s’élèveraà Moi, assûrement j’entendrai son cri. Ma colère s’enflammera , et je vous tuerai avec l’épée, et vos femmes seront veuves et vos enfants orphelins.

Un «veuve » et un « orphelin » sont les Kelim inachevés, les récipients inachevés pour avancer, des désirs complètement non corrigés où pas même la moitié d’entre eux ont été corrigés. Il n’y a pas de contact avec eux pour l’ascension.

 » Vous n’opprimerez pas » signifie que dans tous les cas, vous ne devriez pas abandonner,  mais toujours les aider afin de relier tous ensemble. Cela parle de la personne connectant tous ses désirs, ses intentions, ses caractéristiques en elle -même en un seul ensemble qui sera appelé l’âme dans laquelle elle révèle le monde spirituel.

De  » les secrets du livre éternel  » de KabTV 27/05/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: