Au premier degré spirituel

congrès, groupeMaintenant que nous sommes engagés dans la diffusion spéciale auprès du grand public dans tous les pays du monde, je voudrais faire un commentaire très sérieux.

En fait, notre mouvement, dans les larges cercles de la société, doit poursuivre le seul but de l’unité entre nous, de sorte que nous sentions une étroite cohésion intérieure, la nécessité de l’autre.

Si cette condition est remplie, alors sortir est positif, nécessaire et efficace. Si sortir nous divise, nous refroidit, nous déchire, alors nous devons arrêter parce que la chose la plus importante pour nous est de créer un tel centre du groupe pour que nous commençions à ressentir le Créateur, sinon il est inutile de diffuser. En effet, nous ne pouvons atteindre les masses que si nous organisons le récipient spirituel, le Kli spirituel, le lieu où le Créateur est révélé.

Pendant des années, nous avons étudié et à la suite de ces études, du travail entre nous et la diffusion, par ailleurs, tout à fait passif, axés principalement sur la diffusion de notre matériel en ligne, nous avons travaillé en nous-mêmes. Maintenant, nous avons atteint un certain point de saturation et ne pouvons pas aller plus loin. Nous ne pouvons pas nous compresser afin que la connexion mutuelle soit formée à l’intérieur de nous-mêmes dans laquelle une certaine ressemblance avec le Créateur se manifeste, c’est-à-dire s’élever au-dessus de notre égoïsme.

Le problème se pose : Comment pouvons-nous nous unir ? C’est pourquoi nous sortons vers les masses. Après tout, notre objectif principal est l’unité, la réalisation d’Arvout (garantie mutuelle), une telle adhésion dans le groupe qui nous conduira à la similarité minimale au Créateur au premier niveau spirituel.

Nous sommes toujours sur le terrain, levant le pied, voulant aller au premier degré spirituel, mais nous ne pouvons pas, nous avons besoin d’une poussée. Afin d’être poussé par derrière, nous sortons vers les larges milieux de la société, les bibliothèques, les écoles, les universités, de nombreuses institutions éducatives et autres et diffusons en largeur. Nous nous efforçons d’obtenir des masses leurs désirs pour surmonter toutes sortes de crises qui maintenant se développent si rapidement dans le monde.

Donc, nous ne devons pas oublier que la chose la plus importante est de créer le centre du groupe dans lequel nous nous attendons à la manifestation du Créateur. C’est le premier échelon de l’échelle; Sa première manifestation parmi nous, en nous.

Quoi que nous fassions, peu importe la forme d’engagement dans la diffusion externe en utilisant diverses occasions, nous avons toujours à régler toutes les actions et les analyser en fonction de son utilité pour l’unité globale. Alors seulement nous pourrons prendre une décision quant à savoir si cela vaut la peine de faire quelque chose ou pas. L’unité intérieure doit déterminer notre sortie dans le monde : son genre, le style, les opportunités et les personnes qui seront engagées dans telle ou telle activité.

D’un discours sur la diffusion 17/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: