Sans plus de cérémonie

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, « Introduction au Livre du Zohar« , Point 21 : Ne vous laissez pas égarer par les philosophes qui disent que l’essence même de l’âme est une substance intellectuelle, et qu’elle n’existe que par les concepts qu’elle apprend, qu’elle grandit à travers eux, et qu’ils sont son essence même.

Selon les philosophes, ne voyant que ce monde, nous atteignons aussi quelque chose de spirituel. Sur quelle base est-ce qu’ils pensent ainsi ? Sur la base du raisonnement. Ils ne savent pas et ils n’ont pas étudié la nature, mais seulement la scolastique de leur propre esprit, et c’est pourquoi ils ont évidemment aucune connaissance réelle. Leur domaine est imaginaire, ne reposant sur aucune étude empirique et dans les limites de la théorisation.

Par conséquent, le point de vue philosophique sur l’âme humaine est : « Si nous réfléchissons et débattons sur l’âme, nous sommes en contact avec elle. »

D’autre part, les kabbalistes expliquent que tout cela est un grand mensonge. Personne dans notre monde n’a d’âme. Afin d’obtenir l’âme, il faut obtenir la propriété du don sans réserve qui est au-dessus de notre désir, au-dessus de notre nature. Celui qui a accompli cela possède l’âme et celui qui ne l’a pas fait n’en a pas.

Nous devons encore comprendre ce qu’est l’existence actuelle que nous appelons « vie ». De toute façon, il n’y a aucun lien entre nos désirs actuels et l’âme. Après tout, l’âme est le désir de donner sans réserve, et ne peut se rapporter à nous. Dans notre perception, nous avons besoin de séparer ces deux parties par un véritable « mur de fer ».

Soit tout chez une personne est basé sur le terrestre, les désirs « animaux », soit elle se trouve de l’autre côté et les dirige. Dans ce cas, toutes leurs actions ne sont pas comparables avec son désir de donner sans réserve, avec la possibilité du don. Ce désir, cette action, est appelée l’âme, qui grandit en montant les 125 barreaux de l’échelle spirituelle.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 12/01/14, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: