La mondialisation

Dr. Michael LaitmanAvis ( Dr. Yuri D Granin, chercheur principal, Institut de philosophie de l’Académie des sciences de Russie ) : Au cours des dernières décennies, le problème de la mondialisation reste l’un des plus controversés. Il semblerait que la formation des marchés internationaux, la libre circulation des capitaux, l’augmentation des flux de migrants et de touristes, la création d’institutions financières, économiques et politiques supranationales devrait unir les gens dans une intégrité globale – une civilisation planétaire.

«La mondialisation peut être considérée comme une tendance vers l’union de l’humanité, l’organisation de l’espace social. Mais pour le moment , la mondialisation ne détruit pas mais conserve la hiérarchie planétaire des divers peuples et nations. Ses avantages évidents se transforment en pertes. Le processus en cours de mondialisation stimule leur croissance, ce qui déclenche une réaction de défense.

Mon commentaire: La raison de la manifestation perverse de la mondialisation est qu’elle est mise en œuvre égoïstement non pas par des personnalités «globales» , mais par les mêmes égoïstes qui ne voient pas comment l’humanité peut s’unir correctement ni les moyens avec lesquels cette unité peut être atteinte. Seuls les kabbalistes qui connaissent les lois de la nature supérieure et sentent le monde intégral, les spécialistes de l’éducation intégrale, sont en mesure de mener correctement les masses à la véritable intégration de l’humanité .

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: