La Lumière est en moi, et non à l’extérieur

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Est-ce que ressens juste ma réaction à la lumière et de jamais la Lumière elle-même?Ma réponse: C’est exact. « La lumière » est ma réaction au don sans réserve, et je ne sais pas de où ni de qui elle vient. La lumière est ce que je ressens en moi, c’est mon désir de donner, c’est l’impression dans ma volonté de recevoir.

 

La même chose est vrai dans notre monde: je ne sais pas ce qui cause mon plaisir. Je prends un morceau de vache, j’en fais un steak, je le mange, et j’en profite. Pouvez-vous expliquer cela? La vache est surprise, pensant: « J’ai une demi-tonne de viande, alors pourquoi ne puis-je en profiter? »

En d’autres termes, tout dépend du désir, et non pas de son accomplissement. Le récipient spirituel est HaVaYaH (Yod, Hé, Vav, Hé) ou le désir, et sa Lumière sont désignés par les lettres supplémentaires, ce qui signifie d’autres désirs. Pourtant, nous les utilisons pour désigner la Lumière, le désir. Je ne ressens jamais la viande », mais seulement mes impressions de ce que j’appelle la «viande».

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: